Imperial Cleaning

Rencontre des musulmans du Bourget : les soutiens de Tariq Ramadan mobilisent

Photo Denis Allard pour Libération. Les Frères musulmans sont un mouvement, pas un parti politique, mais les membres ont créé des partis politiques dans plusieurs pays, tels que le Front d'action islamique en Jordanie et le Hamas dans la bande de Gaza et en Cisjordanie , le désormais dissout Parti de la Liberté et de la Justice en Égypte et le Front de salut national en Syrie avec de l'ancien vice-président Abdel Halim Khaddam.

Informations spéciales

Entreprises

Le monde en questions-réponses 12 septembre à Booba contre Kaaris, le déphasage des institutions face au monde du rap 12 septembre à Le son du jour Les élèves ne sont pas des moutons 12 septembre à Est ce qu'il y a des progrès scientifiques ou médicaux pour lutter contre le cancer?

Pourquoi les ouragans ou cyclones ont-ils des noms de femmes? Le mouvement Musulmans de France a ouvert vendredi 30 mars son salon annuel au Bourget. Who run the world? Idées Jeune et musulman, donc radical? Récit Responsabilité sociale et écolo: En , pour que le gouvernement puisse réguler les activités religieuses musulmanes en France, le ministère de l'Intérieur fonde le Conseil français du culte musulman CFCM.

Cette interdiction est réaffirmée dans l'article 8 de la loi du 6 janvier relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés [ 2 ]. Les sociologues s'appuient donc sur plusieurs types d'informations: Les chiffres fournis par les institutions religieuses elles-mêmes sont également utilisés, non seulement pour le nombre de croyants qu'ils revendiquent, mais surtout pour les éléments indiquant les pratiques: Alain Boyer , se fondant sur le recensement de population de , estime le nombre de musulmans potentiels à 4,16 millions [ 7 ] , mais plusieurs des données qui composent ce chiffre sont de simples estimations.

D'autres estimations avancent un nombre de musulmans compris entre 3,1 et 3,7 millions au recensement de Kamel Kateb, dans le même ouvrage, donne à partir de calculs différents des estimations proches: Les deux auteurs soulignent que ces estimations concernent le nombre de musulmans potentiels , c'est-à-dire dont un ou plusieurs des ascendants directs sont issus d'un pays à majorité musulmane. En , Pew Research Center estime le nombre de musulmans en France en à 4,7 millions [ 17 ].

En , il estime que la communauté musulmane au sens large du terme compte environ 8,5 millions de personnes dont 3,5 millions de pratiquants [ 26 ]. En , Pew Research Center estime le nombre de musulmans en France en à 5,7 millions [ 27 ]. L'islam est la première religion de la Seine-Saint-Denis [ 16 ]. Selon l'Insee, le prénom Mohamed est le prénom le plus donné en dans ce département [ 32 ].

En , Michèle Tribalat, dans une nouvelle estimation des populations d'origine étrangère en [ 38 ] , estime à au moins 4,6 millions le nombre de personnes d'origine maghrébine sur trois générations en selon la répartition suivante [ 39 ]:. D'autres estimations fournissent des chiffres plus élevés sans préciser la méthodologie utilisée. Ainsi, selon la revue Les Cahiers de l'Orient , cette population d'origine maghrébine est évaluée à 6 millions d'individus [ 42 ].

La population maghrébine en France, majoritairement plus pauvre, a un taux de fécondité plus élevé que le reste de la population française, respectivement 3,3 et 2 enfants par femme [ 43 ]. Cependant, on observe que le taux de fécondité des femmes d'origine maghrébine se rapproche de celui des femmes françaises avec le temps [ 44 ]. Mais le nombre de musulmans en France est un enjeu de plus en plus politique, aussi la classe politique dans son ensemble ne se contente pas de ces chiffres, et préfère donner ses propres estimations.

Une étude conduite par le Pew Research Center s'attache à établir l'évolution de la population musulmane dans la démographie mondiale. En France, selon le ministère de l'Intérieur et des Cultes, il y a [Quand?

Les organisations musulmanes affirment que ce chiffre est de [ 59 ]. Djelloul Seddiki, directeur de l'Institut de Théologie El Ghazali de la Grande mosquée de Paris , avance le chiffre d'un million de convertis en France en [ 60 ].

Entre et musulmans se convertiraient au catholicisme par an, dont beaucoup d'enfants issus de mariages mixtes [ 61 ]. Le nombre de personnes quittant l'islam, sans adopter le catholicisme, n'est pas comptabilisé. Néanmoins, la conversion musulmane est un sujet exploité par plusieurs chercheurs: Dans les études sur les convertis musulmans, on trouve un certain nombre de points récurrents.

Cette dernière se perçoit sous deux formes: La conversion par mariage concerne les hommes avant le mariage qui veulent épouser une musulmane et les femmes avant ou après le mariage avec un musulman. Toutefois le changement de nom n'est pas une obligation lors de la conversion à l'islam et très rares sont les cas de changement à l'état civil.

La conversion à l'islam étant possible seul, sans témoins même si la présence de deux témoins est recommandée , il est extrêmement difficile de définir précisément le nombre de convertis. Olivier Roy indique que le fait d'être musulman n'est qu'un élément parmi d'autres de l'identité des immigrants de la première génération. Leur identification avec l'aire d'origine est beaucoup plus forte: Ce n'est pas aussi vrai avec la seconde génération, qui bien souvent ne parle même pas la langue des parents.

Cette observation, pourtant, n'est généralement pas valable dans le cas de certaines minorités comme les Turcs qui peuvent largement maintenir leurs liens culturels avec leur pays d'origine grâce au développement international des médias de leur pays. Toujours selon Olivier Roy, on assiste progressivement, sous les effets de la mondialisation et de la déculturation, au découplage entre religion et culture traditionnelle, comme cela s'est fait dans le christianisme.

Cette identité musulmane, bien que touchant l'Europe, n'en sera pas pour autant pro-européenne [ 72 ]. La revue Esprit critique l'ouvrage pour son absence d'enquête sur le terrain [ 73 ] mais le journal The Guardian salue pour son regard neuf sur la question en tant qu'analyste non-Européen [ 74 ]. Parallèlement, des musulmans français peuvent avoir des origines non arabes. L'État français ne reconnaît pas légalement les origines ethniques et religieuses à l'exception du cas particulier des harkis mais, devant la carence d'interlocuteurs privilégiés, dans les dernières années, les gouvernements successifs ont essayé d'organiser une représentation des musulmans français.

Cette association a le statut légal d'association à but non lucratif sans particularité spécifique si ce n'est sa reconnaissance particulière par le gouvernement.

En , elle était conduite par le recteur de la Grande mosquée de Paris , Dalil Boubakeur [ n 1 ]. La première génération de musulmans, aujourd'hui retraités, n'était pas perçue comme immigrante, ni par l'État, ni par les employeurs, ni par les musulmans eux-mêmes.

Ces musulmans ont gardé de forts liens avec leurs pays, où leurs familles sont souvent restées vivre. Cependant, en , le gouvernement s'est prononcé en faveur du regroupement familial, et les enfants et les femmes ont pu venir vivre en France. Beaucoup d'entre eux ont demandé la nationalité française à cette époque. Salah Echallaoui, a assisté au traditionnel Iftar dîner de rupture du jeûne organisé, par l Le vendredi 2 juin, M.

Salah Echallaoui, les représentants des autres cultes reconnus en Belgique et le Gouvernement flamand ont Salah Echallaoui, a participé à la commémoration du 77e anniversaire de la Bataille de Gembloux-Chastre à la Abattage rituel sans étourdissement: Salah Echallaoui, a rendu hommage aux victimes des attentats de Bruxelles Le jeudi 2 février , M. Le 29 janvier , M. Le 12 janvier , M.

Philippe Markiewicz, Président du Consistoire central Demande de reconnaissance de mosquées en Région de Bruxelles-Capitale. Demande de reconnaissance de mosquées en Région wallonne.

Aller au contenu principal. Communiqué - Fin du mois de Ramadan Le Conseil des Théologiens, attaché à l'Exécutif des Musulmans de Belgique, se réunira ce jeudi 14 juin à partir de 19h00, pour déterminer la date de fin du mois de Ramadan et début du mois de Chawal La CJUE lève un coin du voile: Communiqué - Début du mois de Ramadan Le Conseil des Théologiens, attaché à l'Exécutif des Musulmans de Belgique, se réunira ce soir, mardi 15 mai à partir de 19h00, pour déterminer la date de début du mois de Ramadan.

Formation des imams par la Grande mosquée: Communiqué - Mesures relatives à la Fête du sacrifice dans les trois régions Retrouvez les informations pratiques par région Lire l'article. Communiqué Abattage rituel sans étourdissement: Service affaires sociales Devenir conseiller islamique Consulter l'annuaire des cimetières Demander un certificat d'abattage.

Les dernières actualités Voir toutes les actualités. Article - 27 mars Bourgeois et de plusieurs représentants des cultes. Article - 01 avril Article - 03 avril Renouvellement, par élection, du comité de gestion de la mosquée reconnue "Bangladesh Islamique Culturel Centre".

Article - 05 avril Article - 18 avril Article - 20 avril L'EMB participe à un tournoi de "Football pour la paix", interconvictionnel, sur la place communale de Molenbeek.

Article - 04 mai Article - 17 mai Article - 24 mai Article - 25 mai Article - 26 mai Les imams de France enrichissent leurs connaissances auprès de l'EMB. Article - 02 juin Article - 03 juin L'EMB organise en ses locaux une séance d'informations à l'attention des enseignants de religion islamique.

Article - 19 juin Participation de l'EMB à l'iftar organisé par la communauté musulmane albanaise de Belgique. Article - 29 juin Article - 18 juillet Article - 06 septembre Article - 07 septembre Article - 10 septembre Article - 11 septembre Article - 15 septembre Article - 14 octobre Article - 15 octobre

Découvrez nos newsletters complémentaires