Imperial Cleaning

Søren Kierkegaard

Ainsi, un homme courageux ne doit être ni téméraire, ni couard. Speed-booking De 17h à 19h:

Sarah Ben-Néfissa

École supérieure d’art et de design d'Amiens

The position is permanent and full-time To be considered, please apply by e-mail to the following address: Elle a réalisé certains des projets emblématiques du pays, comme les sièges sociaux de Radio-Canada et de Postes Canada à Ottawa ou encore celui de Bombardier à Mirabel, et plusieurs des tours qui définissent la silhouette de Montréal, dont le Nouveau CHUM qui est présentement en construction.

Grand prix du Design pour nos bureaux. Nous concevons nos projets comme nous bâtissons nos équipes de travail: Nos besoins sont sans cesse grandissant au regard de la quantité, de la diversité et de la qualité de nos commandes, ce qui nécessite de nouveaux talents capables de pourvoir à ces exigences.

ANA Architecture anciennement Anis Nazar Architecte a été fondée en et offre des services professionnels en architecture dans le domaine institutionnel, commercial, industrie, résidentiel ainsi que la mise aux normes et le maintien des actifs.

Vous possédez les qualifications ci-dessus? Veuillez faire parvenir votre candidature par courriel à rh campanella. Nous remercions tous les candidats de leur intérêt. Toutefois, seuls les candidats retenus pour une rencontre seront contactés.

Les Cris habitent la région depuis environ 5 ans. Vous y découvrirez une population de 16 âmes, fière de ses valeurs et de sa langue, avec des habitudes de vie différentes des vôtres. Ce territoire vaste et sauvage est très impressionnant. Des merveilles de la nature telles que les aurores boréales et la neige à perte de vue vous surprendront. Pour en savoir plus, visitez notre site web www. Les principales responsabilités incluront:. Si votre candidature est recevable, une entrevue suivra pour laquelle vous devrez présenter votre portfolio ou autre document attestant de votre compétence et de votre expérience.

Comme nous avons une approche de travail intégrée, multidisciplinaire et globale, chaque projet est efficace, esthétique et durable. Il représente la firme auprès des clients, et coordonne les équipes des professionnels externes. Nous nous engageons à fournir des services professionnels à valeur ajoutée en architecture et à créer des rapports profitables et durables avec nos clients.

Si vous êtes dynamique et prêt à relever des défis, nous vous invitons à vous joindre à notre équipe. Écrire à Ressources humaines. Chargé e de projet en aménagement du territoire Montréal Catégorie: Le poste de chargé e de projet en aménagement du territoire requiert de relever certains défis dont: Écrire à Maude Léonard.

Technologue en architecture Mascouche Catégorie: Timber Block est une entreprise spécialisée dans la fabrication de maisons de bois usinées. Poste permanent Tâches Dessins de plans. Résolution de problèmes techniques. Créatif, capacité de créer de nouveaux modèles. Habilité de travailler avec un horaire et des délais stricts. Le candidat doit être bilingue. Possède un sens artistique prononcé. Excellente connaissance de la construction résidentielle. Possède une excellente connaissance du code du bâtiment.

Compétences générales Word, Excel et Power Point. Compétences Aimez travailler avec une équipe et que vous aimez trouver des solutions. Êtes organisé et procédural. Écrire à Timber Block. Gestionnaire de projets Montreal Catégorie: Le présent avis porte un poste contractuel de deux ans à temps plein.

Coordonner et superviser les délocalisations de service liées aux projets. Capacité éprouvée à gérer des projets en respectant les échéances et les budgets et en maintenant un service de qualité. Excellent sens des relations interpersonnelles; capacité à travailler de manière autonome comme en équipe. En novembre , la CIA entrait dans le monde de la technologie de pointe avec le U-2, projet de reconnaissance aérien.

Travaillant avec l'Advance Development de Lockheed à Burbank, Californie, connue sous le nom de Skunk Works, et Kelly Johnson, un éminent ingénieur aéronautique, l'Agence commençait, en août , les essais en haute altitude d'un avion expérimental: Il pouvait voler à En conséquence, une fois que le U-2 a commencé ses essais, les contrôleurs aériens et les pilotes commerciaux commençaient à rapporter un plus grand nombre d'Ovni.

Les premiers U-2 étaient de couleur argent ils furent ultérieurement repeint en noir et réfléchissaient les rayons du soleil, surtout à l'aube et au couché du soleil. Ils apparaissaient souvent comme des objets enflammés aux observateurs en dessous. Les enquêteurs du projet Bluebook de l'USAF étaient conscients du caractère confidentiel des vols de U-2 et essayaient d'expliquer les observations en les attribuant à des phénomènes naturels tels que les cristaux de glace et les inversions de température.

En vérifiant avec le personnel de l'Agence chargé du projet U-2 à Washington, les enquêteurs du Bluebook purent attribuer beaucoup d'observations d'Ovnis aux vols de U Ils prenaient garde, cependant, de ne pas révéler au public la vraie cause de l'observation.

Cela forçait l'USAF à tromper l'opinion publique et à faire des déclarations inexactes afin d'apaiser les craintes du public et à protéger un projet de sécurité nationale extraordinairement sensible. Bien qu'elle soit peut-être justifiée, cette tromperie amènera du carburant à la théorie conspirationiste et les accusations de complot des années A cette époque, la pression montait pour que le rapport du Comité Robertson sur les Ovnis soit rendu public.

En , Edward Ruppelt, à la tête du projet Bluebook, révéla publiquement l'existence du Comité. Un best-seller, écrit par l'ufologue Donald Keyhoe, major retraité du Corps des Marines, préconisait la déclassification de toutes les informations détenues par le gouvernement au sujet des Ovnis. Comme alternative, l'Agence prépara une version expurgée du rapport en effaçant toute référence à la CIA et en évitant toute mention de guerre psychologique en rapport avec la controverse Ovni.

Cependant, les demandes pour plus d'informations sur les Ovnis ne diminuaient pas. Cela initia une correspondance entre l'Agence et Keyhoe ainsi qu'avec le Dr Leon Davidson, un ingénieur chimiste et ufologue. Ils exigeaient la déclassification pleine et entière du rapport du Comité Robertson et la confirmation de l'implication de la CIA dans le problème Ovni.

Davidson s'était lui-même convaincu que l'Agence, et non l'USAF, portait la plus grande responsabilité dans l'analyse des rapports d'Ovni et que "les activités du gouvernement américain étaient responsables des observations de soucoupes volantes lors de la dernière décennie.

La CIA, tenait néanmoins fermement à la politique de ne rien révéler de son rôle dans le dossier Ovni et refusait de déclassifier l'intégralité du rapport Robertson. Lors d'une réunion avec des représentants de l'USAF pour discuter de la manière qui devrait être utilisée pour traiter les futures demandes telles celle de Keyhoe et Davidson, les responsables de l'Agence confirmaient leur opposition à la déclassification du rapport intégral et s'inquiétaient que Keyhoe soit en bon rapport avec le Vice amiral, Roscoe Hillenkoetter DCI , qui faisait maintenant parti du comité de direction du NICAP.

Houston, devait montrer le rapport intégral à Hillenkoetter comme une voie possible pour désamorcer la situation. L'officier Frank Chapin, de la CIA, suggérait aussi que Davidson pourrait avoir d'autres motifs, " pas nécessairement dans le meilleur intérêt du pays ", et suggéra de demander au FBI d'enquêter.

L'Agence fut également impliquée dans deux célèbres cas d'Ovnis avec Davidson et Keyhoe dans les années 50, qui aidèrent à faire accroître la méfiance du public envers la CIA sur le sujet des Ovnis.

L'un fait état de l'enregistrement d'un signal radio provenant d'une soucoupe volante; l'autre sur des photos d'une soucoupe volante. L'incident du "signal radio" commença assez innocemment en quand deux soeurs agées, à Chicago, Mildred et Marie Maier, rapportèrent dans le Journal of Space Flight, leurs expériences avec les Ovnis incluant l'enregistrement d'une transmission radio dans lequel un code non identifié était entendu.

Les soeurs enregistrèrent l'émission et d'autres opérateurs radio amateur disaient avoir entendu, eux aussi, le "message de l'espace". Les officiers supérieurs de la Division de Contact CD , l'un d'eux étant Dewelt Walker, contactèrent les soeurs Maier, qui étaient " ravies que le gouvernement soit intéressé ", et acceptèrent de les rencontrer.

En voulant récupérer la bande, les officiers rapportèrent qu'ils étaient tombés dans une scène de 'Arsenic and Old Lace'. Après avoir du regarder l'album des deux soeurs retraçant leurs vies, les officiers obtinrent une copie de l'enregistrement audio. L'OSI analysa la bande et découvrit qu'il ne s'agissait que d'un code morse émis par une station de radio américaine.

L'affaire en resta là jusqu'à ce que l'ufologue Leon Davidson parle avec les soeurs Maier en Les soeurs se rappelaient qu'elles avaient parlé avec un M. Walker qui disait être de l'USAF. Davidson écrivit alors à un M. Dewelt Walker répondit à Davidson que la bande avait été envoyée aux autorités compétentes pour l'évaluation et qu'aucune information n'était disponible quant aux résultats. L'Agence, voulant garder secret le lien entre Walker et la CIA, répondit qu'une autre Agence du gouvernement avait analysé la bande en question et que Davidson recevrait des informations de la part de l'USAF.

Davidson écrivit de nouveau à Dulles. Cette fois il voulait connaître l'identité de l'opérateur et de l'Agence qui avait fait l'analyse. L'Agence avait nié qu'elle avait analysé la bande. Des agents de la CIA, incognito, contactèrent Davidson à Chicago en lui promettant d'obtenir la traduction du code et l'identification de l'émetteur, si possible. Laissant croire qu'il comprenait cet argument, Davidson demanda néanmoins à connaître le contenu du message et sa source.

L'agent accepta de voir ce qu'il pourrait faire. Après avoir vérifié avec l'État-major, l'agent de la CIA téléphona à Davidson pour rapporter que, après une recherche approfondie, étant donné que le signal était d'origine américaine et connue, la bande et les notes écrites avaient été détruites pour récupérer de l'espace occupé par ces dossiers.

Furieux, pensant s'être fait berner, Davidson dit à l'agent de la CIA que " lui et son Agence, peu importe laquelle, agissaient comme Jimmy Hoffa et les 'Teamster Union' en détruisant les dossiers qui pourrait les incriminer ". Croyant que d'autre contact avec Davidson ne ferait qu'encourager plus de spéculation, la CD s'en lava les mains et rapporta au DCI et à l'ATIC qu'il ne répondrait plus ni ne tenterait d'autres contacts avec Davidson.

C'est ainsi, que d'un incident mineur, et plutôt banal, géré maladroitement par la CIA et l'USAF, fut transformé en un volet majeur en rajoutant de " l'huile sur le feu " dans le mystère entourant les Ovnis et le rôle que tint la CIA dans leur étude. Un autre incident mineur quelques mois plus tard, ajouta de nouvelles questions sur le vrai rôle de l'Agence vis-à-vis des soucoupes volantes.

La préoccupation du secret par la CIA ne fit qu'empirer les choses. En , le Major Keyhoe accusa l'Agence de demander délibérément aux témoins oculaires d'Ovnis de ne pas parler de leurs observations au public. Harry Real un agent du CD, contacta Mayher et obtint des copies des photos pour analyse. Le 12 décembre , John Hazen, un autre agent du CD, renvoya les cinq photos d'Ovnis à Mayher sans aucuns commentaires.

Mayher demanda à Hazen ce qu'avait donné l'évaluation des photos, expliquant qu'il souhaitait organiser un documentaire télévisé sur les Ovnis. Il voulait mentionner, lors de l'émission, qu'une Agence de renseignement américaine avait vu les photographies et les avaient trouvées intéressantes. Bien qu'il ait déconseillé à Mayher d'utiliser cette approche, Hazen ajouta que Mayher était un citoyen américain et qu'il devrait prendre sa propre décision quand à ce qu'il devait faire.

Keyhoe demanda à l'Agence de confirmer que Hazen faisait bien parti de leurs effectifs toujours dans l'intention de dévoiler le rôle de la CIA dans l'étude des Ovnis. L'Agence refusa, malgré le fait que les représentants du CD portaient les pièces justificatives identifiant leur association à l'Agence. Comme pour Davidson, la réponse de l'Agence à Keyhoe ne fit qu'alimenter les spéculations voulant que l'Agence soit profondément impliquée dans les observations d'Ovni.

La pression pour obtenir les informations détenue par la CIA sur les Ovnis continua ainsi à croître. Bien que la CIA soit moins intéressé par les cas d'Ovnis, elle n'en continuait pas moins de surveiller ce qui s'y passait. Les agents de l'Agence sentaient le besoin de se tenir au courant sur les Ovnis pour en informer le DCI s'il y avait des rapports sensationnels.

Au début des années 60, Keyhoe, Davidson, et d'autres ufologues continuèrent d'harceler l'Agence pour la déclassification des informations sur les Ovnis. Davidson clamait maintenant que la CIA " était l'unique responsable de la folie sur les Ovnis et qu'elle l'utilise comme d'un outil de guerre psychologique pendant la guerre froide depuis Cependant, en , à la suite de discussions à la maison Blanche sur les actions à entreprendre si une intelligence extraterrestre était découverte dans l'espace et qu'une nouvelle vague d'observations d'Ovni déferlait, le DCI John McCone demanda une mise à jour de l'évaluation du dossier Ovni à la CIA.

Keyhoe, l'un des fondateurs, n'étant plus actif dans l'organisation, les agents de la CIA rencontrèrent Richard H. Hall, le directeur par intérim. Hall donna aux agents des extraits de la base de données du NICAP sur les plus récentes observations. Il n'y avait toujours aucune évidence que ces Ovnis étaient une menace pour la sécurité des États-Unis ou qu'ils étaient " d'origine étrangère ".

En même temps que la CIA conduisait cette étude interne, la pression publique forçait l'USAF à établir un comité spécial ad hoc pour revoir le projet Bluebook. Son rapport n'offrait rien de nouveau. Il déclarait que ces Ovnis ne menaçaient pas la sécurité nationale et qu'ils ne trouvèrent " aucun cas d'Ovni qui représentait une technologie ou une science se situant en dehors du cadre terrestre ".

Le Comité recommandait que les Ovnis soient étudiés intensivement par une université importante qui agirait comme coordonnateur pour le projet, afin de régler le problème définitivement.

Le House Armed Services Committee a tenu aussi de brèves audiences sur les Ovnis en et a obtenu des résultats similaires. Le secrétaire de l'USAF, Harold Brown, a informé le comité que la plupart des observations étaient aisément expliquées et qu'il n'y avait aucune évidence que des "êtrangers d'outre espace" aient visité la Terre.

Il ajouta cependant que l'USAF gardait l'esprit ouvert et continuait l'étude de tous les rapports d'Ovnis. L'Agence refusa toujours de bouger. La réponse irréfléchie de Weber manquait de vision à long terme. Il ne faisait qu'attirer encore plus l'attention sur le Comité Robertson dissous depuis 13 ans et sur le rôle de la CIA dans les investigations sur les Ovnis.

Le rédacteur scientifique de The Saturday Review attira l'attention dans le pays entier, sur le rôle de la CIA dans l'étude des Ovnis quand il publia un article critiquant la "version expurgée" du rapport Robertson de et demanda la déclassification du document entier.

A l'insu des agents de la CIA, le Dr. McDonald, un physicien atmosphérique renommé de l'Université de l'Arizona, avait déjà vu le rapport Durant sur les délibérations du Comité Robertson à Wright-Patterson, le 6 juin Il exigeait la déclassification complète des rapports du Comité Robertson et de Durant.

Cédant devant les pressions publiques et la recommandation de son propre Comité O'Brien, l'USAF annonça, en août , qu'ils étaient à la recherche d'une université importante qui accepterait un contrat pour entreprendre un programme intensif d'enquête sur les observations d'Ovnis.

Ce nouveau programme avait été conçu pour atténuer les continuelles déclarations que le Gouvernement avait quelque chose à dissimuler sur les Ovnis. Condon, un physicien de l'Université du Colorado et ancien Directeur du National Bureau of Standards, accepta de diriger le programme. Se décrivant lui-même comme un "agnostique" au sujet des d'Ovnis, Condon ajoutait qu'il avait un esprit ouvert sur la question et pensait que l'origine extraterrestre était " improbable mais pas impossible ".

En février , Giller contacta Arthur C. Lundahl et DDI R. Jack Smith approuva la disposition comme une " porte de sortie " vis-à-vis de ce nouvel effort. Aucun travail fait pour le comité par NPIC ne devrait être reconnu formellement.

Ensuite, Ratchford demanda que Condon et son comité puissent visiter le NPIC afin de discuter des aspects techniques du problème et voir l'équipement spécial que le NPIC avait pour l'analyse photographique.

De plus, le travail exécuté par le NPIC serait strictement de nature technique. Après avoir reçu ces principes, le groupe entendit une série de présentations sur les services et équipements non disponibles ailleurs qu'à la CIA qui avait été employé dans l'analyse de photographies d'Ovnis fournis par Ratchford.

Condon et son comité furent impressionnés. Condon et le même groupe se réunir à nouveau au NPIC, en mai , afin d'entendre une analyse des photos d'Ovnis prises à Zanesville, Ohio. L'analyse démystifia cette observation.

Le comité fut, encore une fois, impressionné par le travail technique exécuté et Condon remarqua que pour la première fois une analyse scientifique d'un Ovni tiendrait tête à l'enquête.

Le groupe discuta aussi des plans du Comité de faire appel aux citoyens afin d'obtenir des photos supplémentaires et de publier des directives pour prendre des photos d'Ovnis utiles. En plus, les fonctionnaires de la CIA ont convenu que le Comité Condon puisse déclassifier le rapport Durant dans sa presque totalité, avec seulement quelques suppressions mineures. En Avril , Condon et son comité déposaient leur rapport sur les Ovnis. Le rapport concluait qui peu de choses était ressorti de l'étude des Ovnis au cours des 21 dernières années et qu'étudier davantage les observations d'Ovnis était injustifié.

Un comité spécial établi par la National Académy of Sciences examina le rapport Condon et arriva à la même conclusion: Les années 70 et Le rapport Condon n'a pas satisfaisait beaucoup d'ufologues, qui le considère comme une diversion pour mieux camoufler les activités de la CIA dans la recherche Ovni. Des observations complémentaires du début des années 70 vinrent alimenter les croyances que la CIA était, d'une manière ou d'une autre, impliqué dans un complot de grande envergure.

Spaulding était convaincu que l'Agence soustrayait des dossiers majeurs sur les Ovnis. Les agents de l'Agence fournirent à Spaulding une copie du rapport Robertson et du rapport Durant. Le 14 juillet , Spaulding écrivit à nouveau à l'Agence en mettant en doute l'authenticité des rapports qu'il avait reçus tout en alléguant une nouvelle tentative pour étouffer l'affaire sur les activités Ovnis de la CIA.

Gene Wilson, Coordonnateur de l'Information pour la CIA, répondit à Spaulding, en essayant de le satisfaire, "qu'à aucun moment antérieurement à la formation du Comité Robertson et postérieur à la publication du rapport du Groupe d'experts, la CIA ne s'est trouvé impliquée dans l'étude du phénomène Ovni. Wilson était mal informé. En dépit d'une attitude antipathique de l'Agence envers les costumes trois-pièces, les agents, menés par Launie Ziebell du Bureau de l'Avocat Général, menèrent des recherches approfondies de documents relatifs aux Ovnis.

Persistant, exigeant, et même menaçant à la fois, Ziebell et son groupe fouillèrent partout. Ils trouvèrent même un vieux dossier d'Ovni sous le bureau d'une secrétaire. La recherche produisit finalement documents totalisant quelque pages. Le 14 décembre , l'Agence les déclassifiaient tous, sauf 57 représentant près de pages destinés au GSW.

Il retenait ces 57 documents pour des raisons de sécurité nationale et pour protéger les sources et les méthodes. Bien que les documents libérés ne contiennent aucune information extraordinaire et qu'ils ne révélaient que le peu d'intérêt que portait l'Agence au phénomène Ovni après le rapport du Comité Robertson de , la presse traita cette déclassification d'une manière sensationnelle.

Le New York Times, par exemple, a fait valoir que les documents déclassifiés montrent les préoccupations du gouvernement pour le phénomène Ovni et que l'Agence était secrètement impliquée dans la surveillance des Ovnis. Le GSW poursuivit l'Agence devant les tribunaux pour obtenir la déclassification des documents encore détenus, soutenant que l'Agence était toujours en possession de documents clefs.

C'est comme pour l'assassinat de John F. Peu importe le nombre de documents que l'Agence publiait, et peu importe qu'ils soient ennuyeux et inconséquents, les gens continuent de croire que l'Agence est mêlée dans des tentatives de dissimulation et de conspiration.

Il n'y avait aucun programme actif de l'Agence pour recueillir des informations sur les Ovnis, et les documents déclassifiés pour le GSW seraient très peu censurés. Rassuré, Turner fit pression sur l'Avocat Général pour obtenir un jugement sommaire par rapport aux nouveaux procès du GSW. En mai , les tribunaux ont rejeté l'action en justice, estimant que l'Agence avait fait une recherche approfondie et adéquate en toute bonne foi. Au cours de la fin des années 70 et 80, l'Agence conserva un intérêt modéré envers les Ovnis et les observations d'Ovnis.

Si la plupart des scientifiques réfutaient maintenant les rapports de soucoupe volante dans le cadre pittoresque des années 50 et 60, certains au sein de l'Agence et de la communauté du renseignement transférait leur intérêt sur l'étude de la parapsychologie et des phénomènes psychiques associés aux observations d'Ovnis. Les responsables de la CIA s'attaquaient aussi au problème de déterminer ce que les observations d'Ovnis pourraient dévoiler sur le progrès des soviétiques en matière de fusée et de missile et révisa ses aspects du contre-espionnage.

Ces préoccupations du contre-espionnage venaient de ce que les Soviétiques et le KGB utilisaient des citoyens Américains et des associations sur les Ovnis pour obtenir des informations sensibles sur les programmes de développement d'armes américains tel que l'avion furtif , sur la vulnérabilité de la défense aérienne aux États-Unis dans l'utilisation de missiles calquant les caractéristiques des Ovnis, et les progrès évidents des soviétiques associés aux observations d'Ovnis.

La CIA s'occupait également de la coordination entre l'Intelligence Community et d'autres Agences pour ce qui concerne la parapsychologie, les phénomènes psychiques, et la vision à distance remote viewing. En général, l'Agence garda une attitude scientifique conservatrice devant ces problèmes scientifiques originaux. Il n'y avait pas de projet formel ou officiel sur les Ovnis au sein de l'Agence pendant les années 80, et les fonctionnaires de l'Agence gardaient délibérément un minimum de dossiers sur les Ovnis pour ne pas créer de documents qui pourraient tromper le public s'ils étaient déclassifiés.

Les années 80 virent de nouvelles accusations sur le fait que l'Agence détenait des documents relatifs à l'incident de Roswell en dans lequel une soucoupe volante se serait prétendument écrasée au Nouveau Mexique, ainsi que sur l'apparition de documents révélant l'existence d'un projet américain top secret de développement et de recherche sur les Ovnis, responsable directement devant le Président, dans les années 40 et début des années Les ufologues ont longtemps suggéré que, suite à l'accident de soucoupe volante au Nouveau Mexique, en , le gouvernement avait, non seulement récupéré les décombres de la soucoupe écrasée, mais aussi quatre ou cinq corps d'extraterrestres.

Selon certain ufologues, le gouvernement a renforcé la sécurité pour garder le secret sur ce projet et refusait de divulguer les résultats d'enquête et de recherche. En septembre , l'USAF produisit un nouveau rapport sur l'incident de Roswell qui concluait que les débris trouvé au Nouveau Mexique en était probablement ceux d'un ballon du projet Mogul, autrefois top secret, conçu pour surveiller l'atmosphère dans le but de détecter des indices sur les essais nucléaires Soviétiques. En , Circa est une série de documents qui firent surface et qui, pour certains ufologues, prouvaient que le président Truman a créé un Comité Top Secret en , baptisé Majestic, pour sécuriser la récupération d'une épave d'Ovni à Roswell et de tout autre futur accident d'Ovni en vue d'études scientifiques et pour examiner les corps d'extraterrestres récupérés sur de tels sites.

La plupart sinon la totalité de ces documents se sont révélés être fabriqués. Pourtant, la controverse persiste. Comme pour les théories du complot sur l'assassinat de JFK, la question des Ovnis n'est pas prête de disparaître, quoique l'Agence fasse ou dise.

La croyance que nous ne sommes pas seuls dans l'univers comporte une telle charge émotionnelle, et la méfiance envers notre gouvernement est trop bien établie pour que le sujet se prête à des études scientifiques traditionnelles avec des preuves et des explications rationnelles.

Le lien pour voir ou revoir le documentaire. OVNI - Extra terrestres: Révélations sur des phénomènes inexpliqués. Depuis la nuit des temps, certains estiment les avoir vus. Ou bien y a-t-il des explications plus rationnelles? La question peut faire sourire, mais de très sérieux services du Ministère de la Défense française et de l'US Army mènent l'enquête depuis des dizaines d'années, et ont accepté d'ouvrir certains de leurs dossiers.

Comment expliquer le fameux mystère de Roswell aux Etats-Unis? Quelle crédibilité accorder aux témoignages surprenants de nombreux pilotes français de l'armée de l'air? Les plus grands spécialistes ont accepté de nous répondre.

Les extra-terrestres débarquent-ils vraiment sur Terre? Un peu de lecture pour éclairer tous les esprits et leur permettre de se laver le cerveau de tous les mensonges qui nous sont assénés depuis des millénaires. C'est ça le péché originel: Le sacrifice de quiconque pour quiconque est une pure hérésie en matière de vraie spiritualité, car personne ne peut se sacrifier pour vous, sauf en violant la règle Universelle du Libre-Arbitre ou dans l'intention de vous mentir ou de vous manipuler.

Tant que le plus grand nombre d'entre-nous continuera à croire et à véhiculer cette pensée erronée, il continuera à accepter que l'ensemble des Christs que nous sommes, ce que représente l'Humanité, en tant que tous enfants de Dieu , acceptent de continuer à se sacrifier au profit des Illuminati-Sionistes-Reptiliens-Satanistes.

Est-ce que c'est ce que vous voulez? Vous êtes capables de tout remettre en cause: Et nous précisons encore une fois que les vrais juifs n'ont rien à voir avec les Sionistes-reptiliens, dont ils se servent comme des boucliers humains depuis des millénaires pour les exterminer quand bon leur semble et massacrer les autres peuples à leur unique profit sous prétexte de protéger la Terre Sainte d'Israël.

La seule chose qui soit sainte en ce monde, c'est la Terre car c'est une cellule à part entière de l'Univers. Dieu est en chacun de Nous dans notre ADN Divin et nulle besoin d'aller le chercher en dehors de nous, dans les religions, les églises et les temples, car notre corps est le temple de Dieu.

Ce que vous fêtez le 24 décembre, ce n'est pas la naissance du Christ mais le solstice solaire d'hiver dont la date a été déplacée pour vous tromper, car le Christ qui a été un maître et non pas l'unique fils de Dieu, et il est né au mois de Juin et non pas au mois de décembre comme le calendrier des prêtres Grégoriens nous l'indique.

Dans les textes remplacez la Mésopotamie par Sumer, le pays qui est devenu par la suite la Mésopotamie et l'Irak que nous connaissons aujourd'hui. A la réécrire, certainement pas.

Pas de bataille à Jéricho. Quant à son successeur, le très sage Salomon, il ne sort pas davantage indemne de ces études archéologiques.

Une migration qui se serait déroulée près de ans avant J. Bref, nous sommes bien loin du récit biblique. Une telle migration aurait forcément laissé des traces dans les textes égyptiens. De nombreux peintres ici La découverte de Moïse par la fille du pharaon, par Sir Lawrence Alma-Tadema, , collection privée , ont été inspirés par la légende des premiers jours de Moïse, qui aurait été retrouvé miraculeusement dans sa corbeille flottant sur les eaux du Nil.

Selon la Bible, Abraham et ses proches voyagent avec de nombreux chameaux, vers avant J. Mais l'archéologie montre que le dromadaire n'est pas domestiqué dans la région avant l'an avant J. Elle était déjà là, sur place, comme le montrent toutes les traces archéologiques.

Conséquence de ce qui précède: Certains y arrivaient, poussés par la faim, pour se nourrir dans une région fertile.

Enfin, parfois, certains y arrivaient comme prisonniers de guerre. Pas de murailles à Jéricho. Deuxième conséquence de ce qui précède, il faut réévaluer toutes les scènes de batailles qui racontent la prise de Canaan par Israël dans le Livre de Josué.

David, roi ou bandit? Elle porte encore sur des questions politiquement plus sensibles, comme la grandeur réelle du royaume créé par David. Selon les archéologues, des reliefs assyriens de ce genre auraient inspiré le récit légendaire de la prise de Jéricho par le peuple d'Israël, par un effet d'imitation.

Que reste-t-il de la Bible après Israël Finkelstein? Mais il y a aussi David, le roi guerrier, et Salomon, le roi sage, le bâtisseur. La Bible attribue au roi David un territoire immense et des armées nombreuses. En réalité, ce souverain, s'il a existé, dirigeait au mieux quelques villages.

Rien à voir, donc, avec sa légende gravée ici par Gustave Doré. Avec Israël Finkelstein et Thomas Römer. Thomas Römer et al. Reprenons ces points successivement…. Sont-ils pour autant historiques? Au risque de décevoir leurs lecteurs, les auteurs affirment: Même absence de vestiges archéologiques dans le Sinaï, où les compagnons de Moïse ont, selon la Bible, erré pendant 40 ans.

Là encore, la réalité archéologique contredit le Livre de Josué. Pour eux, les Hébreux sont en fait des peuplades indigènes de Canaan, qui ont développé progressivement une identité ethnique israélite. Aux alentours de av. Au Sud, le royaume de Juda, plus pauvre, moins peuplé, gouverné depuis Jérusalem par les héritiers de David.

Le royaume ressentit alors le besoin impérieux de posséder un document écrit qui le définît et le motivât. Des rois aux prêtres… En av. Mais ce sont les Babyloniens de Nabuchodonosor qui ravagent le royaume de Juda, incendient Jérusalem et détruisent le Temple en av.

En effet, les territoires israélites ne sont plus gouvernés par les descendants de David, la monarchie est hors-jeu: Les Judéens deviennent alors les Yehoudim, les Juifs…. La Bible dévoilée http: L'objet est alors authentifié par des spécialistes. Mais quelque temps plus tard, une enquête révèle que la tablette, de même qu'un ossuaire renfermant les restes de Jacques, frère supposé de Jésus, sont en réalité des faux.

Des investigations dans plusieurs pays font apparaître que les faussaires n'en sont pas à leur coup d'essai: Les enquêteurs affirment aujourd'hui que plusieurs reliques de David et Salomon, seuls témoignages de leur existence, ne sont en réalité que des faux très élaborés.

Tout comme probablement David L'on ne peut d'ailleurs que constater que la Bible s'est largement inspirée des mythes proche orientaux et moyen orientaux L'on retrouve des passages complets de textes sumériens dans les plus anciens textes de la Bible Les pays voisins égyptiens, mésopotamiens ou phéniciens sont tout aussi muets sur cette soi-disante puissance d'un roi hébreux à cette date, ce qui amène à se poser de sérieuses questions.

N'oublions pas que les textes bibliques ont été écrits alors que les hébreux étaient déracinés de leurs origines et soumis à de nombreuses influences culturelles et spirituelles. Il leur a fallu réinventer une mythologie et une identité culturelle. Il faut que vous soyez valorisés et reconnus pour ce que vous faites. Cette année nous avons maintenu toutes les manifestations et créé de grands événements: Combien de vies sauvées?

Tous de véritables professionnels dans leur domaine, bien que bénévoles. Plongeur, scaphandrier, infirmier, radio, mécanicien, commandant de bord… chacun amène son savoir, son expérience, son temps libre.

Dans sa chute, il a heurté la femme et lui a brisé la jambe. Le mat, bien immergé, était resté accroché au voilier et empêchait quasiment tout mouvement de celui-ci. Citant quelques vers de Victor Hugo: Des dangers qui sont connus depuis des millénaires car déjà Platon en parlait. Le premier magistrat a ensuite remis la médaille de la Ville de Saint-Raphaël au président Philippe Perrin il sera remplacé par Roland Clémence dans quelques jours.

Père de de trois enfants, deux fois grand père, Thierry Forneris est également impliqué auprès de la jeunesse raphaëloise depuis A ce jour, il a formé quelque élèves dans les différents établissements scolaires du département aux divers comportements qui sauvent IPCS une action préventive organisée par le Service Départemental d'Incendie et de Secours du Var.

La relève est déjà là, assurément! La formation, tout au long de la vie des agents publics, est un droit qui garantit à tous une évolution professionnelle et statutaire tout en assurant un service public de qualité aux administrés. Un plus dont bénéficient directement la population raphaëloise dans son ensemble! Pionnier de la bancassurance, le Crédit Mutuel est aussi un mécène culturel incontournable.

Elles viennent en complément des nôtres, voire agissent au-delà de nos domaines de compétence. Merci pour ce que vous faites depuis des années. Votre investissement auprès des autres est considérable. Une rencontre informelle où ces dames ont présenté au premier magistrat leurs actions phares passées et à venir pour Le nerf de la guerre. Suivront en tant que fondateur ou membre actif: Vous le savez lors des attaques terroristes de vendredi dernier: Unis pour garantir que la mémoire collective oublie le nom du fanatique et ne retienne que les noms des victimes enlevées à leur famille en dehors de toute justice, de manière aussi violente que cruelle.

Nous pensons également au conducteur qui lutte actuellement contre la mort. Il venait de fêter ses cinquante ans auprès de sa femme et de ses deux enfants. Il venait simplement faire quelques achats au supermarché quand la vie lui a été brutalement ôtée. Il est mort en héros de la nation, en héros de la condition humaine après avoir essayé de désarmer le fanatique.

Je vous remercie à présent de bien vouloir marquer une minute de silence. Des arguments entendus par le premier magistrat, sensible à la conservation du site, lieu de reproduction des espèces assurant une bonne gestion des pêches dans le secteur.

Un établissement ultra-moderne, agréable à vivre, mais aussi énergiquement performant grâce à ses m2 de panneaux photovoltaïques. Frion, président de Cologen. Vous avez su proposer un collège qui se fond totalement dans ce paysage. Soyez remercié, vous êtes un exemple de ce que la bonne coopération public-privé peut offrir. Et de poursuivre son discours: Ce collège va continuer à gagner en attractivité.

Comme le président du Conseil départemental, je suis certain que cette priorité donnée aux enfants est la seule qui permette de mener une réelle politique ambitieuse pour toutes les générations. Au cours de cet échange, le maire Frédéric Masquelier a réaffirmé son soutien aux valeurs républicaines et humanistes. Un projet qui entre parfaitement dans la politique menée par la municipalité en direction de la jeunesse, comme le faisait observer le maire: Véritable service municipal de proximité, la Maison des Droits était officiellement inaugurée le 24 novembre En collaboration avec ses 20 partenaires associations et professionnels du droit , la structure propose un ensemble de médiations civiles, familiales et commerciales dans une parfaite complémentarité de services.

Une action soldée par quelque rendez-vous délivrés gratuitement aux justiciables raphaëlois! En complément de cette aide concrète aux problématiques juridiques les plus récurrentes du quotidien, un cycle de rencontres a été initié, en janvier , en direction du grand public et des professionnels du territoire.

De nouveaux partenaires rejoignent la Maison des Droits. La crémation a connu une augmentation exponentielle au cours des quarante dernières années. Les Crématoriums de France opérateur de ce nouveau service. A ce jour, il est en mesure de répondre, annuellement, aux besoins de familles mais sa conception prévoit de pouvoir assumer une croissance des demandes de crémation, ses locaux techniques ayant été configurés en ce sens. Sébastien Michel, président du comité de jumelage raphaëlois, a ouvert la cérémonie, ce 16 mars, en rappelant les liens qui unissent les deux communes depuis plus de 4 décennies.

Des livrets de coupons de réduction offerts aux Raphaëlois. Une manière de développer de nouveaux liens amicaux et économiques entre les deux communes! Présentée au dernier conseil municipal, la délibération a été signée ce jour par Frédéric Masquelier.

Cette brigade de terrain est constituée de deux agents municipaux assermentés qui seront identifiables grâce à leur uniforme spécifique. Le premier projet consiste en une exposition à grande échelle de notre système solaire, dans un parcours initiatique et culturel ouvert à tous. Sur les traces du célèbre écrivain et pilote de guerre.

Une soirée en forme de vibrant hommage qui a plongé le public Raphaëlois sur les traces du plus célèbre pilote écrivain de guerre! La décision définitive sera connue en juin. Pour aller dans ce sens, une réflexion est portée sur certains aménagements, notamment de la place Coullet, sur le stationnement, ses tarifs et le nombre de jours gratuits. Nous vous aiderons autant que nous le pourrons. Nous apprenons, aujourd'hui, par voie de presse, la potentielle fermeture d'une classe maternelle à Valescure.

Le temps de l'école maternelle est fondamental pour poser les bases de l'apprentissage. Ce temps doit se dérouler dans les meilleures conditions et donc dans des classes les moins peuplées possibles. S'il est tout à fait légitime de vouloir dédoubler les classes en zone prioritaire, cela ne doit pas amener à doubler les classes ailleurs. Il en va de l'égalité et de l'avenir des jeunes.

L'État doit trouver d'autres pistes pour financer sa politique d'éducation prioritaire, la fermeture des classes et le nivellement par le bas ne sont pas des options et j'invite les parents d'élèves à faire savoir leur opposition à cette fermeture.

Le 29 janvier, le public raphaëlois assistait au premier rendez-vous des Conférences de 18h Un cycle de conférences gratuites qui trouveront leur aboutissement les 23, 24 et 25 novembre prochains dans un festival intitulé: Le programme des conférences. Dernier quartier de la ville à avoir tenu conseil, Agay, et ses quartiers associés, le Trayas et Anthéor, étaient au centre de toutes les discussions ce jeudi 8 février à la salle du Togo.

Une halle polyvalente où les retardataires ont dû se tenir debout tant la mobilisation a été forte pour assister à ce grand exercice de démocratie participative, souhaité par le maire Frédéric Masquelier. Trois thèmes majeurs ont ainsi été déclinés. Les chiffres concernant les cambriolages 8 et les faits de délinquance 79 sont en baisse. Un urbanisme maîtrisé, un cadre de vie préservé et une propreté accrue. Là aussi, quelques annonces de la part du premier magistrat. Retour en vidéo sur la Page Facebook de la Ville.

Et le premier magistrat de reprendre: Bravo également à vos champions qui ont tant brillé en Merci à vous tous pour tout ce que vous faites.

Une âme et bien plus encore. Plus de licenciés: Un doyen actif qui a fêté cette année ses 82 ans, et le plus jeune, seulement 3 printemps. Du travail et des partenariats avec les autres associations de la ville.

Le maire, Frédéric Masquelier, est venu à la rencontre de ces hommes et femmes aux multiples talents. Organisée en partenariat avec la Ville , cette manifestation se veut avant tout riche de diversité, avec la présentation d'artistes de tout horizon et de toute sensibilité. Alexis Calvié pour sa performance de street art sur le M. Le maire de Saint-Raphaël a rencontré le maire du Lavandou et président du Syndicat des communes du littoral varois Monsieur Gil Bernardi ce mardi.

Ils ont échangé sur les grands enjeux des villes côtières et notamment sur les règles fixées par l'Etat en matière de logement social et difficilement transposable à notre littoral. Les deux élus ont également échangé sur l'avenir des territoires varois face au développement des métropoles de Nice et Toulon. Un aviateur, un reporter, mais également un écrivain, un illustrateur, un poète et un philosophe. A travers une muséographie épurée, le public est invité à découvrir des panneaux explicatifs sur sa dernière mission, des vues sous-marines, des vestiges, ainsi que des objets lui ayant appartenus et quelques documents manuscrits sur ses missions aériennes.

Après la guerre, une plaque a été posée sur le phare de la Baumette à Agay pour rendre hommage à Saint-Exupéry, mort pour la France et le lycée de Saint-Raphaël porte son nom. Une fontaine dédiée au Petit Prince a par ailleurs été élevée dans le quartier de la Bastide à Agay et une stèle au plateau Notre Dame porte un médaillon à son effigie.

Retour en images sur la page Facebook de la Ville. Une belle séquence de démocratie participative, plébiscitée par les boulourissiens qui ont fait part de leur aspiration à conserver la qualité de vie de leur quartier auprès de Frédéric Masquelier, maire de Saint-Raphaël, en présence, notamment de Pierre Cordina, premier-adjoint, Jean-François Debaisieux, adjoint délégué au quartier de Boulouris, Béatrice Fontaine, commissaire divisionnaire.

La sécurité a été le premier thème abordé lors de ce premier conseil de Boulouris. Bien que le secteur ne soit pas particulièrement accidentogène, il a été précisé que les forces de police seraient pointilleuses sur les contrôles routiers. Elle sera chargée de verbaliser les incivilités de chacun, et une campagne de sensibilisation à la propreté suivra. Le prochain conseil de quartier se tiendra à Agay, le 8 février prochain, à 18h00, salle du Togo. La quatrième édition du Téléthon dramontois-agathonien de décembre est un franc succès.

Mutation du secteur de la presse, évolution du numérique, déontologie, fake news, communication municipale, relation avec les élus Tous les médias et supports locaux sont concernés. Les 3 engagements de Frédéric Masquelier à la presse. Donner de la matière: Etre toujours plus disponible: Je le serai pour vous informer de nos actions, être toujours plus précis et réactif. Plus vos médias seront regardés et écoutés, plus notre territoire rayonnera, plus notre démocratie fonctionnera.

Ceci afin de préparer la réunion publique qui se tiendra jeudi 1 er février 18h00 , à la salle Blondelet. Une première prise de contact qui va permettre un déroulement plus fluide de cette nouvelle démarche de démocratie citoyenne souhaitée par la municipalité.

Réunion publique du quartier de Boulouris: Programme complet sur l'agenda. En pré-retraite ou en retraite, l'important est d'anticiper son bien-être! Une offre sportive qui répond à la demande et a trouvé sa place. Saint-Raphaël enregistre plus de Une mobilisation souvent invisible ou trop méconnue des usagers, et un effort particulier de chacun de ces femmes et de ces hommes que Frédéric Masquelier a tenu à saluer. Les associations car elles ont toujours un cruel besoin de bénévoles.

A coup sûr une piste à suivre pour les futures actions du Rotary club Saint-Raphaël…. Trois thèmes chers au premier magistrat, développés tout au long de son discours. Premier de ces trois sujets évoqués: La Ville peut vous offrir beaucoup de services.

A Saint-Raphaël, nous savons que nous pouvons compter sur une police municipale mobilisée, qualifiée, formée et en nombre suffisant pour assurer la sécurité des Raphaëlois. Et de poursuivre sur le sujet: Les deniers publics sont de plus en plus rares. Nous voulons également créer un événement structurant qui marque un territoire et qui fait parler de nous au-delà de notre région.

Pendant trois jours, de nombreux intellectuels: Ou encore la démocratie: Elle a besoin de citoyens actifs. Nous allons donc poursuivre le développement des conseils de quartiers. Il ne faut pas densifier les espaces résidentiels. Il ne faut pas construire tous azimuts des logements sociaux qui ne seraient pas convenablement intégrés.

Cette année la France a perdu plusieurs de ses héros, de ses grands hommes. Accompagner et améliorer le quotidien des seniors en institution publique ou privée, telle est le crédo de cette association fraichement créée en septembre Particulièrement soutenue par les membres de son association, issus majoritairement du milieu médical, Sylvie Prieto défend une approche douce et bienveillante du patient.

Page Facebook de Toucher Détente Relationnel. Cette revue destinée à la promotion de la ville et de son patrimoine immobilier, vante la qualité de la vie à Saint-Raphaël, parle de ses différents points forts, met en avant le savoir-faire des entreprises locales du BTP. Du donnant-donnant où tout le monde sort gagnant. Nous savons où nous allons et pourquoi nous agissons. Pour ce premier exercice, Frédéric Masquelier a souhaité préciser sa vision de la ville et du service public sur le long terme: Je mettrai toute mon énergie pour réussir cette ambition commune.

Suite à la collecte en ville et dans les quartiers, les résineux ont été acheminés à la déchetterie municipale: Une opération qui favorise la démarche environnementale dans laquelle est engagée la Ville depuis de longues années. Un niveau de sécurité que Frédéric Masquelier entend bien maintenir: Des instants féeriques qui ont réuni en centre-ville plusieurs milliers de personnes, émerveillées par la qualité des animations proposées par la Ville. Sur la Basilique, ce sont les projections de Damien Fontaine, lesquelles, pour ce Noël, nous proposent un conte-spectacle tout à fait approprié sur le thème des Rois mages.

Le Jardin de Lumières: De 9h00 à 20h Un riche passé et un extraordinaire patrimoine qui ont largement contribué à la renommée de la cité du Lion de mer à travers le temps.

Frédéric Masquelier a poursuivi son discours en parlant du présent du Dramont, et notamment le rôle majeur que tiennent les conseils de quartiers et la vie associative dans son ensemble. Pour preuve, certaines mesures demandées lors des premiers conseils de quartiers ont déjà porté leur fruit et améliorent le quotidien des habitants du Dramont. Citant Jaurès et Luc Ferry, le premier magistrat a ensuite présenté son programme pour Nous allons aussi accompagner les jeunes dans la réussite au code et au permis de conduire.

Une création des agents du service petite enfance, mise en scène et interprétée par leurs soins, faisant appel aux registres du théâtre, de la danse, du chant et du mime.

Une mobilisation des personnels saluée par le maire. Un accompagnement au quotidien des jeunes générations. Créée en septembre dernier, la nouvelle école dispense sur Saint-Raphaël un enseignement personnalisé et complet à ses élèves dans les domaines de la coiffure, maquillage et onglerie. Pour répondre aux exigences du milieu de la coiffure, cette école agréée dispose de sérieux atouts: Autre point défendu par la direction pour une meilleure formation: Un quartier au passé prestigieux et au présent dynamique….

La parole a ensuite été laissée au premier magistrat, Frédéric Masquelier qui, en préambule, a rappelé le riche passé et la beauté de ce quartier maintes fois immortalisé par des écrivains et peintres célèbres. Une salle comble de personnes, une allocution ciselée, la cérémonie a été chaleureusement applaudie par une assistance satisfaite du bilan tiré et des perspectives projetées.

Que ce quota doive être atteint en urgence, je ne le comprends pas. Que ce quota ne tienne pas compte de la réalité du foncier disponible, je ne le comprends pas non plus.

Nous avons doublé le nombre de logements sociaux en 15 ans. Nous limiterons nos objectifs à logements par an sur 3 ans. Avoir le courage de le dire. Le ravissement des bambins était complet. La magie de Disney a une fois encore opéré, avec les chansons magnifiquement interprétées par Laetitia Fernandes, et la grande parade de Mickey, Minnie, Donald, Blanche Neige et leurs amis. Grand amateur de sport, le maire Frédéric Masquelier, ainsi que son adjointe aux sports Ginette Cifre, étaient présents ce samedi aux championnats de France hiver de Nationale 2.

Toute l'actualité