Imperial Cleaning

Flash (Jay Garrick)

Cela a pu nuire à l' e-réputation de certaines d'entre elles, comme ce prêtre qui a dû renoncer à sa paroisse [ ]. Sites de rencontres pour femme cougar et toy boy [ 85 ]:

Join the Innovation Mailing List

Bienvenue sur le site du Football Club Saint-Michel

Make new friends, have fun and don't worry about anything else. If you haven't done it yet, don't waste anymore time: I hope to finish the house pretty soon so we can start living together.

She's funny and intelligent", "answer3": All the instruments on the site! Move between his arms! Let's hope it's a girl! She didn't even have a profile picture. Then we started knowing each other through the private chat", "answer3": One day I sat in front of my pc and I said: I could read something beautiful through her eyes", "answer3": Be together as much as possible. Then I started chatting every night, thinking it was a good way to find a partner", "answer1": They are all dreams which I wish will come true one day.

Not to miss out on any flirt, connect to Onedate also from your smartphone! Discover all the already-registered singles, see their profiles and contact them! La même année, John F. Kennedy diffuse le rapport sur l'égalité des sexes de la Commission sur le Statut des Femmes qui révèle les discriminations contre les femmes. Ceci conduit à la constitution de nombreux groupes de femmes tant au niveau local que fédéral.

Ces années et sont une période d'avancées pour la cause des femmes et, parmi les victoires des mouvements féministes, on compte, entre autres, l'extension de la discrimination positive aux femmes , la désignation de l'illégalité du viol conjugal , la loi sur l'égalité dans l'éducation pour les femmes Women's Educational Equity Act en ou la légalisation du divorce par consentement mutuel.

Ces faits auront surtout permis un changement des mentalités dans la société américaine [ ]. Cette période voit aussi des divisions profondes chez les féministes. D'un côté se retrouvent les féministes radicales qui définissent la femme à l'aide de critères physiologiques, de l'autre, les militantes du mouvement de libération des femmes qui décrivent la féminité comme une production sociale [ ].

Par ailleurs, alors que le féminisme se présentait comme une défense des droits des femmes quelles que soient leurs particularités, des distinctions liées aux origines ethniques apparaissent. Le black feminism devient un mouvement visible, grâce à des personnalités comme Ella Baker qui expliquent que les femmes noires sont soumises à plusieurs formes d'oppressions qui s'additionnent.

Les violences sexistes s'ajoutent aux racistes et, dans une vision marxiste émise par certaines telle Angela Davis , aux violences capitalistes frappant les plus pauvres où se retrouvent de nombreux noirs américains. Ce type de discours prépare ainsi celui sur l' intersectionnalité et, plus généralement, annonce la troisième vague féministe [ ].

Dans les années , au Royaume-Uni , le militantisme féministe prend des formes très diverses: Des actions sont organisées pour attirer l'attention des médias, comme en lorsque des féministes armées de farine, boules puantes et pistolet à eau interrompent le concours de Miss Monde qui se tient au Royal Albert Hall à Londres.

Les féministes manifestent aussi leurs positions grâce à l'écrit, que ce soit par des ouvrages comme celui de Germaine Greer , La Femme eunuque , qui devient rapidement un best-seller mondial [ ] , ou par le premier magazine féministe radical, Spare Rib , lancé par Marsha Rowe et Rosie Boycott [ ].

Le féminisme, après la Première Guerre mondiale , s'était affaibli et, après le nazisme et la Seconde Guerre mondiale , les femmes sont renvoyées au foyer. Bien que légalement, elles aient, dès cette époque, quasiment les mêmes droits que les hommes, les femmes qui s'engagent dans ce nouveau mouvement féministe exigent des améliorations dans le fonctionnement même de la société.

Alors qu'elles sont, au début des années , proches des partis de gauche et des étudiants, les féministes se rendent compte qu'elles ne sont pas entendues par les hommes qui interviennent dans ces groupes. Elles se détachent donc de ceux-ci et développent leur discours de façon indépendante. Un second point important concerne la division du travail dans la société avec, corrélativement, la question des tâches ménagères.

Les rapports entre les deux sexes sont alors analysés comme des rapports de pouvoir. Les revendications féministes se développent dans la société et parviennent à toucher les autres Allemands grâce à la multiplication des revues, des maisons d'éditions de femmes, des collections de livres publiés chez les éditeurs, etc [ ].

Dans les années , les féministes italiennes critiquent les activistes des années précédentes mais aussi s'opposent entre elles. Souvent associées aux mouvements de la Nouvelle Gauche et tentées, selon leurs adversaires, par l'extrémisme, elles se retrouvent aussi parfois dans des partis politiques mieux insérés dans la vie politique classique. Toutefois, les divisions s'atténuent progressivement et ce qui était à l'origine considéré comme des exigences extrêmes est peu à peu récupéré par les partis officiels [ ].

Alors que la première vague du féminisme avait comme premier objectif l'égalité de droit entre les hommes et les femmes, la seconde vague, même si elle ne se limite pas à cela, met l'emphase sur la question du corps des femmes et du droit à en disposer librement.

Dès lors, les problèmes liés à la liberté sexuelle, à la contraception et à l'avortement deviennent centraux. Chaque pays occidental connaît sa propre organisation féministe et ses luttes particulières mais les échanges entre les féministes, les flux d'informations amènent une unité internationale.

Ainsi, tant en Europe occidentale qu'en Amérique du Nord, des campagnes importantes sont menées pour que le droit à l'avortement soit reconnu [ ]. Le viol est aussi un point qui réunit les féministes et, dans de nombreux pays occidentaux, celles-ci s'inspirent des pratiques anglaises de défense, de protection et d'accueil des femmes violées.

Il ne faut cependant pas voir cette unité comme un déni d'opinions politiques tranchées et opposées féminisme socialiste , féminisme marxiste , féminisme radical , anarcha-féminisme , etc. La deuxième vague du féminisme prendra fin aux États-Unis au début des années avec les controverses féministes sur le sexe Feminist sex war puis le début de la troisième vague dans les années [ ].

Le féminisme de la deuxième vague se caractérise aussi par une théorisation qui accompagne l'action revendicatrice. Bien que dans les décennies précédentes, des auteurs aient produit des textes importants, les années voient une diffusion importante de réflexions cherchant à appréhender les causes de l'asservissement des femmes.

Ceci se traduit par une analyse du système patriarcal afin de comprendre et de combattre les instruments de son pouvoir [ ]. En cela, il s'insère dans une réflexion plus large menée par les opposants à la société capitaliste qui se manifeste durant les années Durant cette période, deux groupes, le féminisme radical et le féminisme marxiste , s'opposent sur l'autonomie que doit avoir le mouvement féministe à l'égard de la pensée marxiste, bien que sur certains points leurs idéologies puissent se rapprocher.

En effet, la lutte politique est loin d'être le seul objet d'étude des théoriciennes féministes qui s'intéressent aussi à des aspects de la vie quotidienne souvent délaissés comme la sexualité, la place des femmes dans l'histoire voire le partage des tâches ménagères. Le milieu des années apparaît comme une période de transformation du féminisme. Les luttes des années ont permis des avancées notables dans le droit des femmes.

Le féminisme semble s'institutionnaliser alors que les jeunes femmes se désintéressent des mouvements de revendication pour profiter des avancées gagnées par les combats des générations antérieures. Dans le même temps, la société occidentale voit surgir une critique antiféministe mise en lumière par Susan Faludi dans son livre Backlash, la guerre froide contre les femmes. Les femmes, après ces années de lutte, n'auraient rien gagné: Le féminisme, plutôt que le système social dominant, serait responsable des malheurs des femmes [ ].

Susan Faludi met en lumière un fascisme où la victime serait la femme. Puisque dans cette nouvelle société où les femmes ont gagné des droits, la place traditionnelle de l'homme n'est plus établie, le discours antiféministe tend à renvoyer les femmes au foyer. Les messages que relaient les arts, comme le cinéma, ou les médias visent à donner une image de la féminité toujours soumise à un modèle qui n'est finalement qu'une variation de l'ancien.

La femme doit être séduisante, donc se soumettre aux canons masculins, et se réalise enfin lorsqu'elle est mère [ ]. En URSS , malgré des lois favorables aux femmes, les discriminations perdurent, notamment en matière de carrière ou de salaire, et la violence conjugale et le harcèlement sexuel demeurent. Cependant, les femmes des années et baissent les bras, l'inégalité ne semble pas être leur problème majeur [ ]. Pendant la Glasnost et après la chute de l'Union soviétique , des cercles féministes commencent à émerger parmi l'intelligentsia féminine des grandes villes.

Mais le déclin économique de la Russie post-soviétique est particulièrement lourd à porter pour les femmes sur le plan financier. Les postes ouverts aux femmes sont souvent peu rémunérés et beaucoup d'offres d'emploi précisent que seules des femmes jeunes et belles peuvent soumettre leur candidature [ ].

Pour lutter contre le discours dominant et réaliser l'égalité théorique entre les hommes et les femmes mais aussi pour prendre en compte des éléments qui étaient jusqu'alors absents de la réflexion féministe, comme les particularités des femmes qui ne vivent pas dans un monde capitaliste blanc, une nouvelle forme de féminisme va naître, souvent appelée troisième vague [ ]. Cette nouvelle génération de féministes est issue de mouvements de militantes noires, lesbiennes, handicapées Elle ne présente pas un front commun et des groupes féministes s'opposent même en proposant des représentations antagonistes de la femme.

Il en est ainsi du féminisme pro-sexe qui critique le féminisme radical , vu comme un mouvement normatif qui considère la sexualité comme un outil de la domination masculine. Cette position radicale se constitue surtout par une critique de la pornographie et de la prostitution alors que les pro-sexe, inspirés par le mouvement queer , affirment le droit à une sexualité différente [ ]. Le féminisme de la troisième vague constitue donc plutôt un ensemble de mouvements politiques et sociaux.

Contrairement à leurs prédécesseurs, les féministes mènent plusieurs combats en même temps, ce qui rend difficile leur catégorisation. D'ailleurs, cette troisième vague a aussi été nommée post-féminisme, nouveau féminisme ou métaféminisme, ce qui montre la difficulté à saisir ce mouvement et les formes de lutte qu'il promeut.

Ceci apparaît d'autant plus vrai que les termes choisis sont ambigus. Ainsi, le néologisme postféminisme a aussi été utilisé pour désigner un autre mouvement, dans la lignée du postmodernisme ou bien une critique de la deuxième vague semblable à celle mise en lumière par Susan Faludi [ ].

Beaucoup de militantes de la génération X nées entre et ont été élevées par les féministes de la seconde vague pour être performantes, responsables et indépendantes. En réaction à l'image de la femme passive, virginale et faible, la troisième vague met en avant une femme assurée, puissante et sexuellement libérée [ ]. L'essor de la troisième vague serait né de cette opposition entre les générations. Les auteures américaines mettent en avant ce conflit générationnel pour expliquer la naissance d'une troisième vague qui abandonnerait les combats de groupe au profit d'un combat individuel revendiquant l'unicité de chaque femme plutôt qu'un idéal féminin [ ].

De plus, la pensée féministe s'inscrit alors dans une réflexion plus générale sur la société portée par les philosophes postmodernes et post-structuralistes. La déconstruction initiée par Jacques Derrida trouve un écho important chez des auteures comme Julia Kristeva , Luce Irigaray et Hélène Cixous pour qui la soumission des femmes naît de la construction masculine de la société et du langage.

Partant de la définition, proposée par Simone de Beauvoir, de la féminité comme une altérité dans le monde masculin, le féminisme postmoderne entend mettre en avant cette différence et la valoriser en refusant le système de pensée masculin [ ] , [ ]. Si cette troisième vague s'est inscrite aisément dans le paysage social américain, il n'en est pas de même en France où seules les deux premières vagues sont dans un premier temps reconnues, les mouvements récents étant plutôt vus comme une évolution du mouvement précédent [ ].

Cette troisième vague s'inscrirait dans la continuité de la deuxième mais avec une réflexion critique sur l'idéologie proposée auparavant. Les féministes de cette troisième vague choisissent de se battre contre le sexisme et la violence subie par les femmes avec ironie, humour et en détournant les symboles même du sexisme.

Les Monologues du vagin , pièce de théâtre d' Eve Ensler , ou les affiches humoristiques des Guerrilla Girls en sont de parfaites illustrations [ ]. Elles investissent aussi la scène artistique comme celle du rock. Ainsi, le collectif punk et militant riot grrrl naît au début des années aux États-Unis, en réaction au machisme de la scène rock et au manque de représentation des femmes dans la musique.

Des filles fondent des groupes de musique et écrivent des chansons pour dénoncer le sexisme et notamment le viol et la violence domestique [ ]. Lié au mouvement queer et au féminisme pro-sexe , le mouvement utilise tracts , zines , conférences et manifestations comme autant de moyens de soutien de la cause et de la place des femmes dans la musique [ ]. Il prend fin vers avec la dissolution des principaux groupes et des accusations d'incitation à la violence de la part de médias de masse comme Newsweek ou Seventeen [ ].

L'usage des nouvelles technologies n'est bien sûr pas délaissé et amène même la formation d'un mouvement, le cyberféminisme [ ]. Ainsi, les thèmes de réflexion des féministes de la troisième vague ne sont pas différents de ceux de la deuxième et l'opposition entre ces deux moments de la lutte pour les droits des femmes tient plutôt à deux autres éléments.

Tout d'abord, les combats sont souvent reliés à d'autres comme l' altermondialisme ou l' écologie politique [ ]. Dans ce dernier cas se retrouvent les écoféministes [ ]. De plus, des questions laissées de côtés par les générations précédentes sont mises sur la table et la féminité est mise en lien avec d'autres descripteurs de la personne son orientation sexuelle, son origine sociale ou ethnique, son appartenance religieuse, etc.

Il est à noter d'ailleurs que, selon les individus, tel ou tel élément est mis en avant. Ainsi le sentiment religieux ou la vie dans une société dans laquelle la religion est importante amènent des théoriciennes à s'interroger sur ce qu'est le féminisme chrétien [ ] , judaïque [ ] ou musulman [ ]. Enfin les conditions individuelles sont mises en avant plutôt que l'appartenance à un groupe femme monolithique [ ].

Les luttes féministes dans les civilisations autres que l'occidentale se sont le plus souvent confondues avec d'autres combats. Alors que les féministes européennes luttaient pour l'égalité des sexes, les femmes des pays colonisés ou soumis aux États occidentaux luttaient pour l'indépendance. Dans ce contexte, les violences contre les femmes, comme les viols, participaient souvent à l'exploitation des populations indigènes par les colons.

Il en était de même pour les femmes des classes les plus pauvres ou des descendantes d'esclaves aux États-Unis, pour qui l'amélioration de la condition féminine passait par celle de tous ceux qui vivaient dans cette même situation économique [ ]. Dans les partis clandestins qui s'organisent pour lutter contre l'occupation européenne, des femmes, en très petit nombre au début, trouvent leur place et créent des associations féminines. Ainsi, en Algérie , Mamia Chentouf est responsable de la cellule féminine au sein du Parti du peuple algérien puis elle est une membre active de l' Association des femmes musulmanes algériennes.

Au Maroc , Malika El Fassi réclame le droit à l'instruction pour les femmes. Cependant, les revendications féministes sont plutôt tues et passent au second plan derrière la lutte contre la colonisation [ ]. Lorsqu'elles expriment des idées proprement féministes, les femmes d'Afrique du Nord se soucient dans un premier temps du mariage et du port du voile islamique.

Ces deux thèmes sont liés à d'autres qui intéressent aussi les féministes comme la polygamie , la prostitution et l'éducation des jeunes filles [ ]. En , Ibn Abi Dhiaf signe les prémices du féminisme tunisien avec l' Epître de la femme [ ]. Bchira Ben Mrad fonde et préside l' Union musulmane des femmes de Tunisie de à En , le Code du Statut Personnel abolit la polygamie et institue le divorce judiciaire. En , de nouvelles réformes sont adoptées: L'avortement est légalisé en et pratiqué gratuitement jusqu'à trois mois de grossesse.

En , la Tunisie ratifie la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes [ ]. Dans l' Égypte antique , la femme est l'égale de l'homme au regard de la loi. Avec la prise de contrôle du pays par les Romains puis d'autres civilisations, la femme perdra progressivement ses droits. La représentation des femmes dans les peintures est un indice intéressant: À l'époque contemporaine, les Égyptiennes sont celles qui, en Afrique du Nord, se font le plus entendre en manifestant au côté des hommes réclamant l'indépendance.

Qasim Amin , considéré comme le père du féminisme arabe, écrit en La libération des femmes qui argumente pour une amélioration du statut légal et social des femmes [ ]. Le Parti Wafd crée, en , une branche féminine qui marque l'importance des femmes dans les organisations indépendantistes. Ces activistes adhèrent le plus souvent au marxisme, ou au moins à une idéologie de gauche, et leur but premier est de développer l'éducation des filles, qui est vue comme la base nécessaire à leur insertion dans la vie sociale et politique [ ].

Lors de l'indépendance du pays, les femmes qui demandent plus de droits sont considérées comme des suppôts de la France, hizb al-Fransa le parti de la France [ ]. L'avocate Huda Sharawi fonde et préside, en , l' Union Féministe Égyptienne , devenant le symbole du mouvement pour les droits des femmes arabes.

Après la Seconde Guerre mondiale, elle ose le geste symbolique d'ôter son voile en public [ ]. Auteur d'une thèse sur La Femme dans l'Islam , Doria Chafic reprend la lutte en dirigeant un magazine féministe.

Il leur sera accordé la semaine suivante mais Doria sera emprisonnée dès l'avènement de Nasser. Le militantisme politique féministe est alors fortement ralenti [ ]. L'excision est interdite par décret en Lorsque les mouvements indépendantistes prennent de l'importance, ces mouvements vont participer aux luttes visant à faire partir les puissances occupantes. Lorsque les nouveaux états se forment, les partis tentent de récupérer les revendications féminines à leur compte.

Cependant, les discours officiels d'amélioration de la condition féminine sont le plus souvent en contradiction avec les actions réelles des élus qui cherchent aussi à contenter les opinions conservatrices et religieuses. Comme elles se retrouvent soumises au discours étatique qui ne correspond finalement pas à leurs souhaits, les femmes, à partir des années , défendent leurs idées en participant à des mouvements indépendants du pouvoir.

Il ne s'agit pas à proprement parler de groupes féministes mais la place de la femme dans la société y apparaît comme un élément essentiel du discours. Les femmes africaines, avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, s'opposent à l'oppression des empires coloniaux et les problèmes propres aux femmes sont soit laissés de côté soit intégrés aux luttes de libération.

Les avancées sont exceptionnelles et le droit de vote accordé aux plus riches femmes sierra leonaises dans les années est unique [ ]. En revanche, des femmes luttent couramment au côté des hommes contre l'administration coloniale. Les Togolaises suivent en cela l'exemple du Nigeria où, à la fin des années , les femmes en lutte sont comparées par l'administration aux suffragettes anglaises [ ]. Dans les années , des Nigérianes s'organisent en association sous la conduite de Funmilayo Ransome-Kuti et créent en l' Abeokuta Women's Union [ ].

Comme au Maghreb, les femmes participent aux luttes pour l'indépendance au sein de partis clandestins que ce soit au Tanganyika , où se fait particulièrement remarquer Bibi Titi Mohammed , ou dans les territoires de l' Afrique-Occidentale française et de l' Afrique-Équatoriale française qui voient se développer un mouvement transnational, le Rassemblement démocratique africain dans lequel des femmes comme la Malienne Aoua Keïta ou la Voltaïque Célestine Ouezzin Coulibaly s'illustrent [ ].

En , dans les pays de l'Afrique de l'Ouest faisant partie de la Communauté française , les diverses associations de femmes se réunissent dans l' Union des femmes de l'Ouest africain qui réclame l'abolition de la polygamie, le droit aux femmes d'hériter de leur mari, la création d'un mariage civil, l'interdiction de la prostitution. Ceci va de pair avec la lutte contre les discriminations et pour l'égalité entre les hommes et les femmes [ ]. Ce féminisme tend à prendre ses distances avec son équivalent occidental, considéré comme une forme de colonialisme.

Le terme même de féminisme est critiqué et certaines cherchent à le remplacer. Toutefois, les traces historiques des actions féminines sont rares et les débuts du féminisme en Amérique du Sud sont peu documentées [ ].

De plus, elles abjurent leurs lectrices de se battre pour obtenir l'égalité des droits [ 40 ]. La revendication habituelle de l'accès à l'éducation va de pair avec celle d'une autonomie financière puis, dans un second temps, avec le droit de vote. Si celui-ci est refusé, en revanche, les femmes du Mexique, du Brésil, d'Argentine et du Chili gagnent celui d'accéder à l'université [ ]. Tous ces mouvements propres à chaque pays s'organisent en collaboration avec ceux d'Amérique du Nord à partir de Ceci aboutit, en , à la création de la Pan-American Association for the Advancement of Women qui réclame une meilleure éducation pour les femmes, le droit de vote et l'égalité.

Entretemps, des féministes mexicaines organisent un congrès en [ ]. La Pan-American Association for the Advancement of Women a une existence abrégée par des oppositions entre les féministes des États-Unis et celles d'Amérique du Sud [ ]. Cependant, la volonté d'améliorer les conditions des femmes dans tous les états américains perdure et elle trouve à s'exprimer en lorsque l' Organisation des États américains crée la commission interaméricaine des femmes [ ].

Le droit de vote, pour important qu'il soit, n'est pas l'unique objet de la lutte, mais il s'inscrit dans une démarche plus générale pour obtenir des droits égaux à ceux des hommes [ ]. Les années connaissent un regain de l'action féministe qui participe ainsi à la deuxième vague féministe. Ce sont surtout les femmes des classes aisées qui mènent le combat et ce principalement dans les capitales des pays les plus grands comme le Mexique, le Brésil ou l'Argentine.

Les années , en revanche, parce qu'elles sont une période de luttes politiques violentes entre révolutionnaires et états dictatoriaux, ne laissent pas s'exprimer les idéaux féministes: Dans les années , le mouvement féministe renaît et se développe autour de trois axes: Grâce à cette stratégie, les femmes parviennent à se faire entendre et à concrétiser des revendications.

Entre les féministes autonomes et les institutionnelles, la rupture est consommée dans les années D'autres facteurs font exploser l'unité du mouvement dans les années , ce qui correspond à la troisième vague féministe. Les lesbiennes participent aux diverses rencontres féministes mais en organisent d'autres consacrées uniquement aux problèmes qui leur sont propres. Par ailleurs, les descendantes des Africaines s'organisent pour combattre le racisme, y compris celui de certaines féministes.

Elles sont suivies par les Amérindiennes, ce qui contribue à une radicalisation du mouvement [ ]. En , la restauration du pouvoir impérial et le début de l' époque Meiji permettent l'apparition des premiers mouvements féministes qui s'opposent à ces discours traditionnels. Toshiko Kishida et Kusunose Kita sont alors parmi les pionnières de ces mouvements [ ].

Le Code civil de Minpô confirme la primogéniture masculine, la soumission de la femme à son époux et son obligation d'accepter des concubines en l'absence d'un héritier mâle. En , débute la publication de la revue féministe Sekai fujin Femmes du Monde [ ]. Mais l'ambition des filles est considérée comme une menace pour l'ordre familial. Elles demandent entre autres l'abrogation de la loi de , qui sera obtenue en Dans les années , la féministe Yamakawa Kikue se bat pour l'indépendance sociale des femmes et contre le dogme patriarcal de la protection des mères par l'État [ ].

En , sous l'occupation américaine, les femmes obtiennent le droit de vote, la mixité de l'éducation et le droit à l'avortement en cas de danger pour la vie de la mère. En , la Constitution du Japon Nihonkokukenpô est promulguée. La même année, la révision de la Loi sur la famille Kazoku hô kaiser abolit l' ie et institutionnalise la famille nucléaire.

En , le gouvernement tend la main aux femmes pour qu'elles puissent concilier vie professionnelle et familiale avec la Loi sur le bien-être des femmes qui travaillent Kinrô fujin fukushi hô. Dans les années , les thèmes des féministes sont la reconnaissance de l' homosexualité féminine , la flexibilité du travail, le sexisme des médias et le harcèlement sexuel. En , le Japon signe la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes.

Durant les années , le Front de Libération des Femmes mène le combat. Les inégalités salariales sont importantes. Des lois existent pour combattre le phénomène mais aucune sanction n'est prévue. En , le gouvernement adopte la Loi-cadre pour une société de participation conjointe des hommes et des femmes qui doit permettre d'améliorer la situation [ ].

Durant la Dynastie Qing , les femmes n'ont de place que dans la famille. Considérées comme des êtres de l'intérieur nei ren par la philosophie confucéenne, elles doivent être ignorantes et vertueuses [ ]. Dans les années , de nouvelles idéologies nationalistes font leur apparition, basées sur le rejet de cette dynastie mandchoue.

Kang Youwei et son disciple Liang Qichao , deux figures intellectuelles de la réforme des Cent Jours de l'empereur Guangxu , prônent l'émancipation de la femme qui se traduit par l'interdiction de la polygamie, le droit à l'éducation pour les femmes et la fin de la pratique des pieds bandés qui privait la femme de mobilité [ ]. À la fin de la dynastie, les missionnaires et leurs femmes créent les premières écoles pour filles, jusque-là exclues de l'éducation.

En , le gouvernement impérial légalise l'éducation des filles. Cependant, l'objectif est plus de mettre la femme au service de la modernisation de la Chine plutôt que de l'émanciper [ ]. Les femmes participeront au renversement de la dynastie en et au mouvement nationaliste du 4 mai , avec l'apparition d'associations d'étudiants mixtes mais également féminines. Les revendications féministes sont alors le choix libre du partenaire, l'indépendance vis-à-vis du milieu familial ou le droit de se déplacer librement.

Mais les femmes sont exclues de la vie politique par la Seconde Constitution provisoire de la République de Chine en mars , tandis que le Parti communiste chinois les accueille à sa fondation en Pendant la Révolution culturelle , l'État crée des crèches pour alléger le travail domestique des femmes actives.

Cependant, même si elle est très présente dans le discours politique, de jusqu'à la mort de Mao en , la lutte pour l'égalité des sexes est instituée comme une extension de la lutte des classes et non comme la défense des femmes en tant qu'individus ou groupe social. Le féminisme est instrumentalisé, les mesures concrètes cohabitant avec une reproduction de la division sexuelle du travail au sein même du PCC [ ]. La main-mise du parti sur la FFC en est un exemple notoire puisque l'État y dicte les causes et l'idéologie [ ].

La politique d'ouverture et de libéralisation lancée par Deng Xiaoping a des effets néfastes sur le statut de la femme active. Avec la fin de l'emploi garanti à vie par l'État, on voit surgir de nouvelles discriminations: Après la quatrième conférence mondiale sur les femmes de , on assiste à une nouvelle mobilisation des féministes et à la création d'ONG indépendantes de la FFC.

Leur combat porte sur la lutte contre les violences domestiques, l'éducation des femmes rurales ou la mise en place de programme sur le genre dans les écoles. Dans un pays où les manifestations sont illégales, elles organisent des manifestations culturelles comme l'adaptation chinoise des Monologues du vagin , des campagnes de sensibilisation sur la contraception ou d'autres thèmes féministes [ ].

Ce mouvement veut améliorer la condition féminine dans de nombreux domaines comme la santé, l'éducation, le travail, etc. Les femmes réclament aussi le droit d'éligibilité au même titre que les hommes ce qui leur est finalement accordé [ ].

Ceci amène, en , l'élection de Sarojini Naidu , membre de la Women's Indian Association à la présidence du Congrès national indien. Les femmes sont aussi présentes dans les mouvements de libération comme l' Armée nationale indienne ou le Rashtriya Swayamsevak Sangh. En , des militantes socialisted du Janata Party créent une organisation politique féministe, le Mahila Dakshata Samiti [ ].

Ces deux pays de l' Océanie connaissent une histoire du féminisme proche sur de nombreux points. Comme l'arrivée des Européens sur ce continent est plus récente que sur les autres, le féminisme naissant s'est trouvé lié à des problèmes originaux, notamment la place des peuples aborigènes dans la société en construction.

Dès lors, la distinction en trois mouvements que l'on admet pour les autres pays occidentaux n'est pas de mise et on distingue plutôt quatre phases de féminisme [ ]. La première est l'époque de la lutte pour l'accès aux droits politiques.

Sûres de la supériorité de la culture européenne sur celle des aborigènes, les femmes se voient comme pouvant participer au mieux à cette mission.

Les associations féminines veulent une transformation de la société dont le modèle est européen pour que celle-ci soit plus juste et plus attentif aux plus faibles, à savoir les femmes et les enfants. Ces idéaux élevés amènent un féminisme revendicatif qui se manifeste en Nouvelle-Zélande dans les pages du journal White Ribbon Signal , organe de l' Union chrétienne des femmes pour la tempérance Women's Christian Temperance Union , abrégé en WCTU en anglais. L'une des premières revendications est l'obtention du droit de vote qui est accordé en en Nouvelle-Zélande et en Australie-Méridionale , l'un des États de l'Australie.

C'est en que les femmes australiennes ont le droit d'élire et d'être élues sur tout le territoire australien. Ce droit s'applique toutefois seulement aux femmes d'origine européenne [ ]. La philosophie sous-jacente est le sentiment que la domination des hommes sur les femmes est essentiellement liée au désir sexuel.

Pour assouvir leurs désirs, les hommes imposeraient un système répressif empêchant les femmes d'exprimer leurs volontés [ ]. Ces combats, après l'acquisition des droits politiques, deviennent primordiaux lors de la seconde phase qui s'étend des années à et qui est marquée par des luttes pour les droits civiques.

L'indépendance des femmes vis-à-vis du pouvoir masculin est une priorité. Cette autonomie doit s'accompagner d'une égalité salariale alors que les femmes sont payées généralement moitié moins que les hommes. Cela ne signifie pas que les luttes politiques sont oubliées. En effet, bien que le droit d'être élue existe depuis , il faut attendre pour qu'une femme soit élue dans un parlement régional et pour que deux femmes siègent au parlement fédéral australien [ ].

Après la Seconde Guerre mondiale, les femmes sont de plus en plus présentes sur le marché du travail. La question de l'égalité salariale est alors cruciale et elle est portée par des associations féministes aussi bien que par des syndicats.

À côté de ce sujet, les féministes réclament aussi le droit à la contraception et celui à l' interruption volontaire de grossesse. Cette troisième phase se caractérise aussi par la lutte continue contre les violences sexistes. Celle-ci est reprise par les groupes lesbiens qui lient hétérosexualité et domination masculine. Cette lecture de la relation homme-femme, bien que minoritaire, influence le discours féministe qui prône alors une liberté sexuelle des femmes [ ].

Le féminisme, dans les années et , milite pour une implication plus grande de l'État dans la défense des femmes qui, finalement, se concrétise par des lois imposant l'égalité des personnes dans le monde du travail et d'autres contre le harcèlement sexuel.

Cette même période voit apparaître la question des femmes aborigènes ou immigrées qui ont des attentes différentes de celles des femmes d'origine européenne.

Comme dans de nombreux autres pays, le féminisme se divise et les femmes ne constituent plus un ensemble mais un agglomérat de différents groupes ayant chacun leurs revendications particulières.

Ceci s'intègre et se développe dans les années ultérieures à une réflexion qui prend en compte les apports du post-modernisme , les critiques contre le capitalisme moderne et, d'une manière générale, intègre les éléments importants de la pensée contemporaine [ ].

Une nouvelle vague féministe, la quatrième , voit le jour et de nouveaux groupes militants apparaissent comme La Barbe , Ni putes ni soumises en France, Femen en Ukraine [ ] , Uk Feminista au Royaume-Uni [ ] ou Women on Waves aux Pays-Bas [ ] et ce alors que le terme même de féminisme redevient péjoratif comme il l'était lors de sa première apparition sous la plume d'Alexandre Dumas fils.

En effet l'image des féministes est souvent associée à celle de la violence alors que l'époque se veut consensuelle. Des femmes, même lorsqu'elles ont un discours qui peut être qualifié de féministe, rejettent maintenant cette appellation qui apparaît datée [ ]. Cependant, d'autres jeunes femmes reprennent le flambeau et pour cela usent des outils les plus modernes internet, réseaux sociaux, etc.

Ainsi, les actions peuvent être mises en place rapidement et attirer un grand nombre de manifestants. Élevées dans un monde où le féminisme est présenté comme du passé puisque les droits politiques et civiques des femmes sont garantis, ces nouvelles féministes chassent le sexisme de la vie quotidienne et veulent que le discours égalitaire soit enfin transcrit dans la réalité [ ].

Le féminisme en tant que sujet d'histoire apparaît comme indissociable du militantisme des années et des mutations de la condition féminine qui les caractérisent. Des historiennes, issues des générations d'après-guerre, ayant bénéficié de la démocratisation de l'enseignement et poussées par le mouvement de libération des femmes, lancent les premières études autour des thèmes alors totalement en prise avec l'actualité: L'expression histoire féministe est d'ailleurs largement usitée dans le monde anglo-saxon et répandue en Europe, à l'exception de la France, tout comme le néologisme herstory jeu de mots intraduisible en français, her étant l'adjectif possessif féminin opposé ici à son équivalent masculin, his , qui forme les premières lettres de history [ ].

Lors de cette première phase historiographique, les hommes qui s'intéressent à ces sujets sont peu nombreux et plutôt mal vus [ ]. Les historiennes qui se spécialisent dans ce thème revendiquent néanmoins la même rigueur méthodologique que leurs confrères [ ].

Elles orientent notamment leurs recherches vers les transgressions de la condition féminine [ ]. Toutefois, l'émergence de la notion de genre dans les années amène une révision épistémologique qui conduit à interroger plus subtilement les rapports entre les sexes [ ].

Après avoir privilégié les tendances les plus radicales et les figures les plus exceptionnelles, l'histoire du féminisme s'oriente vers des études plus nuancées intégrant l' histoire culturelle , les parcours singuliers, les situations de compromis, ou même, pour la deuxième vague, les aspects sociaux et politiques [ ].

C'est cependant pour la première vague féministe que l'historiographie est la plus riche: En lien avec le développement de l' État-nation , les historien ne s se sont particulièrement attaché e s à montrer les voies d'accès au suffrage pour les femmes, en s'appuyant sur des fonds documentaires anciennement constitués comme la Bibliothèque Marguerite Durand [ ].

L'histoire de la seconde vague féministe a dû quant à elle attendre que les archives soient récupérées et classées pour se développer, d'où le retard qu'elle accuse sur l'histoire du premier féminisme mais qu'elle comble progressivement [ ]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Mary Wollstonecraft et Défense des droits de la femme.

Femmes sous la Révolution française. Première vague féministe , Deuxième vague féministe et Troisième vague féministe. Droit de vote des femmes et Suffragette. Condition féminine en Tunisie. Féminisme en Égypte et Place de la femme dans l'Égypte antique.

Condition des femmes en Inde. L'Émancipation politique et familiale de la femme , Larose, lire en ligne. L'Émancipation individuelle et sociale de la femme , Larose, lire en ligne. Villey et Saulnier, Verdun L. Kate Lindemann's Women Philosophers consulté le 8 février Macrea, Suggestions for Thought by Florence Nightingale: Glickman , Russian Factory Women: Erickson et Jennifer L.

Pierce, Feminist Waves, Feminist Generations: Rethinking the Politics of American History , Routledge, , p. Condition féminine Histoire des femmes Histoire du féminisme Chronologie du statut des femmes Première vague féministe Suffragette Deuxième vague féministe Troisième vague féministe Quatrième vague féministe.

Lutte contre les inégalités Droits des femmes Droit de vote Éducation Éducation sexuelle Divorce Planification familiale Contrôle des naissances Contraception Interruption volontaire de grossesse Lutte contre les violences.

Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l'ayant promu. Article contenant un appel à traduction en anglais Portail:

Navigation menu