Imperial Cleaning

Rencontre Ado - Chat et Forum 15-25 ans

Dès lors, après en avoir accepté l'importance avec le freudo-marxisme , le Parti communiste français commence sa campagne contre la psychanalyse, et plus largement contre la psychanalyse en France [ ].

Menu de navigation

Rechercher un ado

En effet, sa nature est prégénitale et symbolique, et sa fixation conditionne la formation de la névrose [ G 15 ]. Freud est le premier à élaborer une conception de la sexualité infantile.

Il y décrit l'existence d'une opposition radicale entre sexualité primaire et adulte, marquée par le primat du génital, et sexualité infantile , où les buts sexuels sont multiples et les zones érogènes nombreuses, à tel point que Freud est souvent considéré comme le découvreur de la sexualité de l'enfant [ G 17 ].

Freud propose ainsi d'expliquer l'évolution de l'enfant à travers des caractères pulsionnels d'ordre sexuel qui vont évoluer au travers de plusieurs stades psycho-affectifs, pour aboutir ensuite à la sexualité génitale adulte. C'est aujourd'hui une base théorique importante en psychologie clinique [ 82 ] ou en pédopsychiatrie [ 83 ].

Les désirs se manifestent ainsi dans le rêve de manière moins réprimée qu'à l'état de veille. En cure de psychanalyse, le travail repose sur l'interprétation à partir du récit contenu manifeste du rêve. Tout d'abord, le rêve condense , comme s'il obéissait à un principe d'économie psychique, c'est-à-dire qu'une seule représentation concentre plusieurs idées, plusieurs images, parfois même des désirs contradictoires.

Au niveau épistémologique, le geste de Freud consiste à réintroduire la production onirique dans la psychologie [ G 19 ]. Il rompt avec l'idée romantique d'un rêve contenant une clé ou un secret et seul le travail du rêve en explique la nature: Cette théorie des rêves Traumlehre est selon Freud ce par quoi la psychanalyse a pu s'élever: La science du rêve en psychanalyse fonde tout le reste de son édifice théorique: Excitation psychique, concept-frontière entre psychique et somatique, elle se définit par une poussée Drang , un but Ziel , un objet Objekt et une source Quelle.

Elle conditionne la représentation ainsi que l' affect [ G 22 ]. Les pulsions prennent leur source dans une excitation corporelle et, en cela, elles sont proches de l' instinct. Au contraire d'un stimulus, la pulsion ne peut être évitée ou fuie et demande à être déchargée dans le conscient.

Il existe selon Freud trois moyens de décharger une pulsion: Freud distingue d'abord deux groupes de pulsions: Par la suite, et dans ses écrits les plus tardifs, il distingue deux autres grands types de pulsions: Le masochisme en est un exemple typique [ G 24 ]. Dès , Freud repère en effet un mécanisme de défense primaire, qu'il assimile ensuite à la censure et qui structure a priori le Moi et, de manière générale, le psychisme. Le refoulement est à la fois refus d'une pulsion et action psychique de maintien de cet écart.

Celui-ci est défini comme le désir inconscient d'entretenir un rapport sexuel avec le parent du sexe opposé c'est l' inceste et celui d'éliminer le parent rival du même sexe le parricide. Ce dernier s'attache à en étudier l'universalité, dans l'ouvrage Totem et Tabou. Freud y avance la thèse suivante: Le complexe serait donc transmis de génération en génération et avec lui le sentiment de culpabilité associé. Le désir envers la mère trouve en effet son origine dès les premiers jours de la vie et conditionne tout son développement psychique psychogenèse.

L'enfant, qu'il soit fille ou garçon, en fait donc le premier objet d'amour qui reste déterminant pour toute sa vie amoureuse. Elle signale la primauté d'une zone érogène particulière, mais n'implique pas que le processus se déroule de manière mécanique et linéaire. La nourriture qui passe par la bouche est en effet la première origine de sensualité.

Le plaisir produit par les zones érogènes s'étaye sur ce lien vital puis s'en éloigne, par exemple lors des préliminaires sexuels des adultes. La pratique psychanalytique a été peu à peu distinguée par Freud de cette dernière, ainsi que de celle de l' hypnose [ G 29 ]. La cure psychanalytique s'applique plus largement à toute une série de traitements plus ou moins dérivés de la psychanalyse au point que Jean Bergeret fait de son emploi chez certains psychanalystes un abus de langage.

Vers la fin de sa vie, Freud lui-même revient sur l'efficacité de la cure, rappelant que la psychanalyse est avant tout savoir [ G 30 ]. De nature transférentielle, elle repose sur les associations libres et débute par l'étude du symptôme dont la névrose est la manifestation générale pour arriver à sa source, la pulsion refoulée. Ce contenu censuré doit parvenir à la conscience du malade, ce qui en constitue le traitement.

Par ailleurs, le cadre éthique de l'analyse repose sur la sincérité du patient ainsi que sur l'engagement du psychanalyste à la neutralité et à la bienveillance [ G 32 ]. Freud réalise sa première analyse avec Dora, de son vrai nom Ida Bauer , qui nourrit dans deux rêves des fantasmes sexuels handicapants [ B 36 ]. Mais, en raison du transfert qui s'opère sur sa personne, Freud échoue à guérir Dora.

Il ne reconnaît que plus tard, dans un post-scriptum, qu'il n'a pas su se rendre compte qu'il était l'objet transfériel de sa patiente amoureuse. Le cas Dora est décrit de décembre à janvier , mais Freud ne publie son Fragment d'une analyse d'hystérie que quatre ans plus tard [ B 37 ]. Cette cure lui fournit un matériel clinique, notamment dans l'étude de la névrose obsessionnelle.

Le patient entretient une culpabilité à la suite d'une punition paternelle pour s'être masturbé , le rendant névrosé [ B 38 ]. Ce dernier n'a cependant pas été analysé par Freud. Grâce à la compréhension de ce schéma psychique, Herbert est guéri de ses fantasmes [ B 39 ]. Un quatrième cas est célèbre en littérature psychanalytique: Freud renonce progressivement à faire de l' homosexualité une disposition biologique ou une résultante culturelle, mais l'assimile plutôt à un choix psychique inconscient [ 91 ].

Dans une lettre datant de écrite à la mère d'une jeune patiente, Freud explique: Selon Freud, l'homosexualité n'est pas l'objet de la cure analytique. Seule la culpabilité qui l'accompagne peut donner lieu à une névrose [ Freud 13 ]. Cependant il faudrait distinguer l'homosexualité psychique chez tout être humain, de l'homosexualité agie [ 94 ]. Cependant, il ne faut pas négliger que Freud est sorti de cette classification. Pour Freud, la culture Kultur désigne l'ensemble des institutions qui éloignent l'individu de l'état animal [ C 14 ].

La nature correspond donc aux émotions, aux instincts , pulsions et besoins. Pourtant, Freud opère une confusion constante dans ses écrits entre la civilisation d'une part et la culture d'autre part [ C 15 ]. Plus le niveau de la société est élevé, plus les sacrifices de ses individus sont importants. En imposant la frustration sexuelle surtout, la civilisation a une action directe sur la genèse des névroses individuelles.

Le texte de , Malaise dans la civilisation , soutient la thèse que la culture est la cause principale de névrose et de dysfonctionnements psychiques [ 96 ]. En contrepartie, la culture offre des dédommagements aux contraintes et sacrifices qu'elle impose, à travers la consommation, le divertissement, le patriotisme ou la religion [ C 16 ].

Nous le savons déjà: Les hommes vivaient en hordes grégaires, sous la domination d'un mâle tout-puissant, qui s'appropriait les femmes du groupe et en excluait les autres mâles. Dans Malaise dans la civilisation , Freud décompose l'évolution de l'humanité en trois phases: Cette conception d'héritage phylogénétique a été critiquée par les anthropologues, les historiens [ ] et invalidée par la biologie [ ].

Le sentiment antisémite joue un rôle déterminant à la fin de sa vie, lorsqu'il doit fuir l'Autriche devant la menace nazie. C'est en que l'antisémitisme atteint son comble, les Juifs devenant explicitement les boucs émissaires de tous les malheurs qui s'abattent sur l'Autriche [ ].

La ségrégation s'est d'abord développée en Hongrie, notamment sous le régime de Miklós Horthy. Puis, elle s'est propagée en Allemagne dès les années et en Autriche. Max Eitingon quant à lui s'est exilé en Palestine [ ]. Henri Ellenberger a fait une étude approfondie de la situation des Juifs dans l'ensemble de la région et affirme que Freud aurait exagéré l'impact de l'antisémitisme dans sa non-nomination à un poste universitaire de professeur extraordinaire.

Il argumente sa thèse de manière documentée [ B 41 ]. D'autres historiens considèrent qu'Ellenberger a minimisé le phénomène à Vienne [ ] , qui élit comme maire Karl Lueger, ouvertement antisémite, en Le père de Freud avait été victime d'un acte antisémite, qu'il a raconté à son fils [ ]. Martin Staemmler écrit, dans un texte de Pour Lydia Flem , Freud et Theodor Herzl , chacun à leur manière, répondent à la crise identitaire juive, le premier en imaginant une topique psychique, le second en rêvant d'un pays géographique pour le peuple juif [ A 8 ].

La découverte de l' alcaloïde de la plante de coca est contemporaine des recherches de Freud, qui cherche à l'utiliser pour la guérison psychique.

En , les laboratoires Merck confient à Freud la charge de mener des expérimentations sur la substance. Avant de créer la psychanalyse, Freud a étudié ce produit et a pensé pouvoir lui prêter toutes sortes d'indications médicales — notamment dans le traitement de la neurasthénie [ ]. Freud travaille sur les propriétés anesthésiantes de la cocaïne avec deux collègues, Carl Köller et Leopold Königstein, dès Cependant, il n'a pas le temps de tester son pouvoir narcotique et doit s'absenter de Vienne.

Ses collègues poursuivent les expérimentations, notamment dans le cadre de la chirurgie oculaire, et finissent par présenter leur découverte devant la Société médicale de médecine de Vienne sans mentionner le rôle de Freud [ ] , [ ]. Freud a par ailleurs consommé épisodiquement de la cocaïne [ ]. Il en a usé entre et et a même rédigé un texte sur cette drogue: Il se détourne ensuite totalement de son étude après avoir suggéré à son ami Ernest von Fleischl-Marxrow de l'utiliser pour guérir de sa morphinomanie.

Freud espérait guérir son addiction par une autre addiction, à la cocaïne. Cependant, Fleischl von Marxow devient dépendant de la cocaïne, puis revient à la morphine et meurt prématurément à 45 ans, laissant Freud avec un très fort sentiment de culpabilité. Freud ne reconnaît pourtant pas le phénomène d'accoutumance, malgré plusieurs cas signalés dans la littérature médicale contemporaine [ ] , et continue cependant à en consommer épisodiquement et à en prescrire en application nasale jusqu'en , lorsqu'il entame son auto-analyse [ ].

Face aux critiques de plus en plus nombreuses, le D r Johann Schnitzler, dans un article de la revue Internationale Klinische Rundschau , en , défend Freud, accusé d'en avoir propagé le recours. Ce dernier défend l'usage de la cocaïne jusqu'en et affirme que c'est le sujet qui est prédisposé et pas la drogue qui entraîne la toxicomanie.

Les principales querelles aboutissent, au cours du développement du mouvement psychanalytique, à des scissions majeures, d'abord celle d'Alfred Adler qui fonde ensuite la psychologie individuelle , puis celle de Carl Gustav Jung, initiateur de la psychologie analytique. Ces controverses se situent dès les années et Freud craint par-dessus tout que les dissidents ne détournent la théorie et la pratique psychanalytique.

Paul-Laurent Assoun souligne en effet que tous deux disent vouloir remettre la psychanalyse dans la bonne direction, et la sauver du culte de la personnalité formé autour de Freud [ G 33 ]. La concurrence entre les diverses écoles, principalement entre le cercle viennois et l'école de Zurich de Jung, porte le coup le plus rude au jeune mouvement psychanalytique, et ce dès , avec la défection de Jung. Les autres divergences internes se rapportent par exemple à la précocité du Surmoi telle que la décrit Melanie Klein ou Donald Winnicott [ G 34 ] , [ G 35 ].

L'opposition avec Wilhelm Reich porte elle essentiellement sur des différences foncières concernant la pratique de la cure psychanalytique, notamment à propos de la règle d'abstinence. Le post-freudisme commence ainsi avec cette nouvelle génération de psychanalystes qui s'émancipent en partie de l'héritage freudien tout en intégrant ses apports.

Tausk avait demandé une analyse à Freud, qui la lui avait refusée, avant de l'adresser à Deutsch. Cette dernière était alors elle-même en analyse chez Freud.

Cette situation est abordée par Roazen, qui la met aussi en rapport avec les autres causes du suicide de Tausk [ ]. Beaucoup d'autres critiques accréditées par des documents historiques existent [ C 18 ]. Longtemps, la plupart des ouvrages parlant de Freud se référaient presque exclusivement à la biographie d'Ernest Jones, critiquée pour ses aspects hagiographiques. L'accès à certains documents relatifs à Freud demeure un point de polémique. Une très grande collection des écrits originaux et des lettres freudiennes se trouve dans la Sigmund Freud Collection de la Librairie du Congrès à Washington.

L'accès à certaines lettres de Freud se trouvent en partie restreinte jusqu'en Pour les examiner, il faut une autorisation spéciale du directeur du département des manuscrits après l'accord avec les Sigmund Freud Archives à New York. Pour de nombreuses lettres, il n'existe même pas de date de déblocage [ ]. En France, la critique théorique est représentée par un ouvrage collectif et multidisciplinaire, Le Livre noir de la psychanalyse , corpus d'articles publié sous la direction de Catherine Meyer, et qui reflète plusieurs décennies de critiques à l'encontre de Freud.

La plupart des points critiques sont abordés, de la scientificité de la psychanalyse à la personnalité de Freud, en passant par les contradictions, la fabrication suspectée de cas psychopathologiques et de fausses guérisons [ ]. Se basant sur des études épidémiologiques, selon ces auteurs la faible efficacité thérapeutique de la méthode psychanalytique par rapport à d'autres techniques psychothérapeutiques, comme les thérapies cognitivo-comportementales est mise en évidence.

Cet ouvrage a suscité des réactions dans divers milieux psychiatriques, thérapeutiques et psychanalytiques, relançant ainsi des conflits d'intérêts sous-jacents. En réponse à ces critiques, la psychanalyste Élisabeth Roudinesco a dirigé un ouvrage intitulé Pourquoi tant de haine?

Anatomie du Livre noir de la psychanalyse [ ]. Le philosophe français Michel Onfray publie en avril Le Crépuscule d'une idole. Il souligne également que Freud a signé une dédicace à Benito Mussolini et qu'il a écrit L'Homme, Moïse et le monothéisme en plein essor du nazisme et de l'antisémitisme.

Onfray reprend les critiques du freudisme connues et développées avant lui, en utilisant une grille d'interprétation d'inspiration nietzschéenne. En novembre , il publie Apostille au crépuscule. Les travaux de Lionel Naccache sur les phénomènes d'amorçage sémantique inconscient ont démontré l'existence d'un inconscient cognitif qui ne saurait être assimilé à l'inconscient freudien [ ]. La théorie freudienne du rêve centrée sur la satisfaction hallucinatoire du désir dissimulé grâce aux mécanismes de déplacement, condensation et dramatisation a aussi été critiquée [ F 4 ] tant dans la fonction attribuée aux rêves que dans son processus.

Selon le psychologue, sociologue et essayiste G. William Domhoff et le psychologue cognitiviste David Foulkes l'idée selon laquelle l' association libre permet d'accéder au contenu latent du rêve est infirmée par des travaux de psychologie expérimentale qui ont conclu au caractère arbitraire de cette méthode [ ]. Selon le neurologue Bernard Lechevalier , il y a compatibilité entre la conception psychanalytique du rêve et les neurosciences [ ].

En , le pape Pie XII prononce un discours devant les participants du V e Congrès international de psychothérapie et de psychologie clinique qui reconnait la psychanalyse, mais relativise le pouvoir descriptif de ses concepts. Ainsi, si la psychanalyse décrit ce qui advient dans l'âme, elle ne peut prétendre décrire et expliquer ce que l'âme est pour autant [ ]. Avant la Révolution de , la Russie est le pays où Freud est le plus traduit.

Après la prise de pouvoir par les bolcheviks, il y eut des rapprochements entre la pensée de Freud et celle de Karl Marx. Dès lors, après en avoir accepté l'importance avec le freudo-marxisme , le Parti communiste français commence sa campagne contre la psychanalyse, et plus largement contre la psychanalyse en France [ ]. Une partie des critiques envers Freud et la psychanalyse porte sur la question de sa scientificité.

Ludwig Wittgenstein a par exemple dit: Analyse critique , et les cognitivistes Marc Jeannerod et Nicolas Georgieff [ ] dressent le panorama de ces critiques tenant de l' épistémologie.

Les critiques de Freud, à son époque et aujourd'hui, mettent en effet en cause tantôt la scientificité de sa démarche, sa méthodologie notamment le faible nombre de cas, ou l'interprétation littéraire , son aspect hautement spéculatif également, son incohérence théorique, l'absence de validation expérimentale ou d'études cliniques rigoureuses contrôlées et reproductibles , des manipulations de données et de résultats cliniques et thérapeutiques [ ].

Dans La Psychanalyse à l'épreuve , Adolf Grünbaum explique que Freud ne démontre rien sur le plan scientifique: Ce dernier explique que: Quant à l'épopée freudienne du Moi, du Surmoi et du Ça, elle ne peut pas plus sérieusement prétendre à un statut scientifique que les histoires qu'Homère a collectées sur l'Olympe.

Ces théories décrivent certains faits, mais à la façon des mythes. Elles contiennent des énoncés psychologiques des plus intéressants, mais qu'on ne peut soumettre à vérification [ ]. Contrairement à Popper qui regarde la psychanalyse comme non réfutable donc pseudo-scientifique, Grünbaum pense que certaines assertions psychanalytiques peuvent être testées, comme le lien supposé par Freud entre paranoïa et refoulement de l'homosexualité si le second était bel et bien la cause nécessaire de la première, des sociétés moins homophobes devraient connaître une prévalence moins importante de paranoïa.

Selon Vannina Micheli-Rechtman, les critiques de Grünbaum et Popper ne prennent pas assez en compte l'épistémologie propre à la psychanalyse [ ]. Elle n'en adopte pas moins la même rationalité que la rationalité scientifique, comme le montre, par exemple, Jean-Michel Vappereau [ ]. En français, les premières traductions l'ont été pour des articles et notamment par Henri Hoesli pour la Revue française de psychanalyse.

Les traductions de livres, parfois recueils d'articles, sont éditées par de nombreux éditeurs: En allemand, dix-sept volumes sont parus entre et , intitulés Gesammelte Werke. En anglais, vingt-quatre volumes paraissent entre et sous le titre de Standard Edition. Les principaux écrits de Freud traduits en français sont présentés ci-dessous, avec la première année de publication en langue allemande entre parenthèses [ ].

La période prépsychanalytique comprend les écrits de Freud datant de sa formation médicale et de ses premiers travaux. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies: En savoir plus X. Soyez rappelé e au. Etre rappelé e au.

Appel de contrôle en moins de 30 secondes. Plus de 1 professionnels à votre service. Des abonnements tout compris. Topic unique d'annonces amoureuses. À la recherche de séries. Les perles des inscriptions.. Vous etes BI, lesbienne, hetero ou autre?

Colocation mais pas de colocataire? Questions pour un premier appartement. Colocataire qui veut me sucrer ma caution. Technique de branle particulière. Quelques questions pour un premier studio. Quel est le plus joli mot de notre langue?

Modification de votre date de naissance.

182 connectés dans le chat actuellement